Post navigation

Communiqués

Non au confinement de la démocratie par M. Bertrand

27 novembre 2020

Les 9 et 10 décembre, les élus du Conseil régional vont notamment voter le budget 2021 de la collectivité. Cet exercice est le plus important de l’année car il donne les principales orientations de l’année 2021 pour notre région.

Mais sous prétexte du contexte sanitaire actuel, M. Bertrand dénature l’exercice démocratique de notre Assemblée en refusant de permettre à 1/3 des élus d’être présents physiquement comme le prévoit la loi votée le 7 novembre.

Notre étonnement est grand compte tenu des informations suivantes :M. Bertrand prête au Conseil départemental de la Somme les locaux du Conseil régional à Amiens pour la tenue de leurs dernières séances en mode présentiel. Une trentaine d’élus étaient présents.La majorité des autres Conseils régionaux ont tenu leur séance plénière de novembre et feront de même en décembre avec un maximum d’élus physiquement présents,Le 13 octobre, pour permettre l’élection de 2 vices présidents, M. Bertrand n’a pas hésité à réunir physiquement l’ensemble des élus du Conseil régional. Ils furent répartis dans 2 salles. La distanciation physique avait pu être assurée sans difficulté, ni risque.Le 6 novembre, 540 étudiants en médecine ont passé leur examen en présence physique dans une salle homologuée COVid 19 à Lille. 
Ce continuel discours 2 poids, 2 mesures est insupportable. Il trahit selon nous la volonté de la majorité régionale de restreindre les débats et l’expression de l’ensemble des groupes politiques.
Cela est d’autant plus grave que nous sommes à quelques mois d’une échéance électorale importante qui nécessite la confrontation des projets qui ne peut être assurée dans les conditions actuelles.

Le groupe Rassemblement National et apparentés refuse que la démocratie soit confinée et les élus assignés à résidence alors qu’il est possible de les réunir en présentiel pour une pleine participation aux débats.  

Philippe Eymery, Président de groupe 

About admin