Post navigation

Communiqués

Aide aux loyers des commerçants obligés de rester fermés : une urgente nécessité

25 novembre 2020
Lors de la commission permanente du 24 novembre, le Conseil régional a voté une aide de 500 euros pour les commerces non essentiels ayant subi une fermeture administrative au cours du mois de novembre. Que de temps perdu dans le soutien à ces commerçants qui depuis mars souffrent de ces décisions de l’Etat. Pourquoi l’Exécutif régional n’a-t-il pas répondu favorablement à notre proposition du 20 mars d’annuler les charges et coûts fixes et donc de suspendre les loyers des locaux commerciaux ? Le Conseil régional est chef de file du développement économique. C’était son devoir.

Notre groupe a proposé une extension de cette aide pour les loyers des nombreux établissements qui ne pourront rouvrir le 28 novembre.
Cette aide s’imposera d’elle-même au bénéfice de tous ceux qui seront fermés jusqu’à janvier voire au-delà. Le Président du Conseil régional a refusé notre amendement au prétexte que l’Etat est à l’origine de ces fermetures administratives.

Quand M. Bertrand pense pouvoir en tirer avantage politique, il ne se gêne pas pour tenter de se substituer à l’Etat comme avec les masques.

À l´évidence, les indépendants et petites structures ne sont pas la priorité de l’Exécutif régional. Notre groupe, le Rassemblement National, continuera d’être, lui, force de proposition vis à vis de ceux que l’Etat empêche de travailler. Leur seule demande est de pouvoir travailler et gagner leur vie dignement ; non de toucher des aides.

Ils sont pour nous une priorité humaine, économique et sociale
 Philippe Eymery, Président de groupe 

About admin

One thought on “Aide aux loyers des commerçants obligés de rester fermés : une urgente nécessité

Comments are closed.