Post navigation

Motions & voeux

Reconnaissance et respect aux forces de l’ordre et de protection

Conseil régional Picardie – Nord-Pas de Calais

Séance Plénière du 8 juillet 2016

– – – – – – – – – – –

Voeu déposé par le groupe

Front National – Rassemblement Bleu Marine

Reconnaissance et respect aux forces de l’ordre et de protection

Les forces de l’ordre et de protection des personnes sont devenues des cibles : cibles pour les casseurs lors des manifestations, cibles pour la racaille dans les zones de non droit, cibles pour les terroristes en plein état d’urgence, cibles pour les délinquants emprisonnés…

Les pompiers sont victimes d’agressions lors de leurs interventions. Insultes et jets de pierres accueillent désormais nos soldats du feu dans certains quartiers.

Les services de secours tels que les ambulanciers sont caillassés en pleine journée lorsqu’ils viennent porter assistance à nos compatriotes ; récemment un hôpital pour enfants a été pris pour cible par des casseurs.

Les personnels pénitentiaires, en contact direct avec les détenus, craignent les représailles sur leurs familles.

Nous assistons à l’inversion des valeurs. Ce sont les agents publics qui doivent masquer leurs visages pour témoigner, par peur des représailles. Pendant ce temps, des détenus s’affichent sur les réseaux sociaux et y étalent leurs infractions à la loi, sans réaction aucune de la Chancellerie.

Les forces de police subissent des violences lors de chaque manifestation : fonctionnaires de police blessés, voitures brûlées…. Ils encaissent les coups avec dignité et professionnalisme.

Cette violence a atteint son paroxysme lors du double assassinat d’un couple de fonctionnaires de police à Magnanville le 13 juin dernier.

Assassinés parce que policiers !

Trop c’est trop, la peur doit changer de camp !

Le Conseil régional, réuni en séance plénière le 8 juillet 2016 :

 

  • constate que les policiers, pompiers, militaires, douaniers et personnels pénitentiaires et de secours sont en première ligne pour secourir et protéger nos compatriotes,
  • dénonce les agressions et attaques commises contre les forces de protection,
  • affirme son soutien, sa gratitude et sa considération aux policiers, gendarmes, soldats, pompiers, douaniers… qui agissent pour la protection des personnes et la défense des libertés publiques et individuelles,
  • témoigne de toute sa solidarité aux agents blessés et à leurs familles,
  • demande que l’Etat apporte assistance à ses agents.

 

Philippe Eymery

Président

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm