Post navigation

Motions & voeux

Vœu déposé par le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine Soutien aux forces de l’ordre et de protection

Conseil régional Hauts-de-France

Picardie – Nord-Pas-de-Calais

Séance Plénière du 1er février 2018

 

Vœu déposé par le groupe

Front National – Rassemblement Bleu Marine

Soutien aux forces de l’ordre et de protection

 

Depuis trop longtemps, les forces de l’ordre et de protection de notre pays subissent diverses attaques et mises en cause dans l’accomplissement de leurs missions.

Après les affiches d’une fédération de la CGT présentant une image dégradante et insultante de la Police nationale, ce sont  les injures diffusées sur les réseaux sociaux par un réalisateur de cinéma ou les mises en cause choquantes sur la télévision de service public par un journaliste qui révoltent les honnêtes gens et les serviteurs de l’Etat.

En 2015, 18 000 policiers ont été blessés et 8 sont morts en service.

En 2016, 26 policiers et gendarmes sont décédés dans l’exercice de leur mission et 18 721 autres ont été blessés.

A bout, physiquement menacés par des radicaux islamistes au sein de centres de détention désuets les surveillants pénitentiaires s’interrogent sur les conditions d’incarcérations dégradées, le manque de places et leur statut professionnel.

Les pompiers sont agressés désormais régulièrement  alors même qu’ils se trouvent en intervention d’assistance aux victimes.

Ces attaques et mises en cause sont inacceptables.

Alors que la sécurité des personnes et des biens est un droit fondamental dans notre pays,

Alors que la menace terroriste continue de planer sur notre territoire,

Alors qu’une nouvelle forme d’Etat d’urgence perdure,

Il appartient à tous, plus que jamais, de témoigner soutien et solidarité aux agents publics chargés du maintien de l’ordre et de la protection des personnes : policiers, gendarmes, soldats, douaniers, pompiers et personnels pénitentiaires.

Ceux-ci agissent dans des conditions toujours plus difficiles, cumulant stress et fatigue auxquels s’ajoutent des actes ou des attitudes toujours plus violents parfois haineux.

Le Conseil régional réuni en Séance plénière le 1er février 2018 :

-dénonce les appels à la haine et la calomnie envers les agents des forces de l’ordre et de protection,

-affirme son soutien sa gratitude et sa considération à ces agents qui agissent pour la protection des personnes et la défense des libertés publiques et individuelles,

-témoigne de toute sa solidarité aux agents blessés et agressés ainsi qu’à leurs familles.

About fn-rbm