Post navigation

Motions & voeux

Motion d’urgence déposée par le groupe Rassemblement National et apparentés – Mettre en place une véritable politique de sauvegarde de l’industrie dentellière.

Conseil régional Hauts de France Picardie-Nord-Pas-de-Calais

Séance Plénière du 31 janvier 2019

Motion d’urgence déposée par le groupe Rassemblement National et apparentés

Mettre en place une véritable politique de sauvegarde de l’industrie dentellière.

Calais, Caudry « Capitales mondiales de la dentelle mécanique « Leavers » sont deux villes connues dans le monde entier pour leurs dentelle et broderie. Les plus grands noms ont porté des créations parées de la denteile de Caudry telle que Kate Middleton, Michéle Obama, Madonna et Me Clooney. Quant a Calais, elle est spécialisée dans la lingerie de luxe. Ces deux villes, mais aussi d’autres en Picardie, représentent un savoir- faire et un patrimoine unique créé il y a plus d’un siécle et tellement spécifiques.

Cependant depuis l’aprés-guerre, notre secteur a souffert énormément de la désindustrialisation, die comme vous le savez, 4 une concurrence étrangére déloyale et impitoyable a bas coit, surtout chinoise, dans le contexte de politique hyper-fiscaliste et anti-industrielle (taxe profes-sionnelle) de nos gouvernements successifs.

L’Union Européenne, son marché ouvert et ses normes, finira d’achever la multitude de petits dentelliers et brodeurs de notre secteur et sacrifiera de nombreux emplois.

Avec la mort annoncée de ce fleuron [ sur Caudry seules 6 entreprises dentelliéres exercent encore, au plus fort de activité ils étaient 150 ! plus de 5000 personnes travaillaient dans ce secteur, ils ne sont plus que 1300 ], c’est tout un tissu économique de savoir-faire local et de retombées commerciales qui périclitent.

Le secteur a déjà connu une grosse crise dans les années 2009-2010. Et ces derniers mois, la profession inquiétante d’un ralentissement de I’activité provoquant I’intervention de la région auprès d’entreprise comme « My Desseilles » il y a quelques semaines. Confirmation du malaise de la filière dentelle cette semaine : un plan social chez Noyon avec 75 Salariés liquidés.

Combien d’emplois sacrifiés avant que le Conseil régional ne réagisse ?

Cependant, nous ne pouvons pas nous contenter d’intervenir au cas par cas, ou de laisser s‘affaiblir puis racheter nos entreprises par la concurrence chinoise qui risque de capter nos clients et délocaliser nos métiers et donc notre savoir-faire, inégalés en qualité jusque-la.

Défendre l’industrie, c’est défendre aussi les P.M… isolées et moins visibles que les grands groupes.

Cela fait maintenant 3 ans que le Conseil régional, au travers la loi NOTRE, a une compétence renforcée en matiére économique et de formation.

Le Conseil régional a adopté son SRD2Ei et a donc toute fa légitimité et les outils pour intervenir.

Le Conseil Régional, réuni en séance pléniére du 31 janvier 2019 :

  • décide dans le cadre du SRDEI! d’élaborer un état des lieux ainsi qu’un diagnostic de la filigre dentelle afin de proposer une véritable politique de Sauvegarde de cette industrie dentelliére ;
  • décide de tout mettre en oeuvre, sur le plan de la formation pour que les emplois s’adaptent aux nouvelles contraintes de compétitivité techniques et concurrentielles afin de pérenniser l’emploi comme celui des « Tullistes » indispensable au secteur ;
  • demande a |’Etat d’accompagner le secteur dans sa nécessaire réadaptation et mutation technologique.

About Rassemblement National Hauts de France