Post navigation

Motions & voeux

SOUTIEN à notre industrie, une priorité régionale.

Conseil régional Picardie – Nord-Pas de Calais

Séance Plénière du 14 mars 2016

– – – – – – – – – – –

Motion déposée par le groupe

Front National – Rassemblement Bleu Marine

SOUTIEN à notre industrie, une priorité régionale.

 

Les habitants et les forces vives de notre région se mobilisent pour sauver les emplois de leur industrie régionale.

A Saint-Saulve, les élus s’engagent pour Vallourec. Des affiches ont été distribuées aux commerçants et à la population en vue de hisser les couleurs de cette entreprise.

Parallèlement à ce soutien populaire, Vallourec et Ascométal négocient en vue de la reprise de l’aciérie de Saint-Saulve. Toutefois le PDG d’Ascométal n’avait pas réussi à boucler son plan de financement fin février.

La dentelle de Calais connait aussi de graves difficultés. L’entreprise Desseilles Laces est fragilisée par une décision de justice l’obligeant à réintégrer cinq salariés protégés.

Deux secteurs d’activité fort différents. Un même contexte économique !

Selon le ministre de l’Economie, la sidérurgie européenne est attaquée par des « pratiques injustes » des entreprises sidérurgiques chinoises. De même, la dentelle de Calais est, elle, fortement concurrencée par la Chine.

Ces deux secteurs d’activité succombent face à une concurrence déloyale : les coûts de fabrication en Chine sont nettement plus bas que ceux pratiqués en France. Les niveaux de salaires et de protection sociale en Chine sont sans commune mesure avec ceux de la France.

La Commission européenne, toute entière inféodée au dogme de la « concurrence libre et non faussée », favorise ce dumping commercial et social. L’arbitrage est toujours favorable au libre accès aux marchés européens. Cette concurrence internationale dérégulée, fruit de la politique ultra-libérale de l’Union européenne, provoque la désindustrialisation de notre région et le sacrifice de nos emplois.

Le seul moyen de protéger notre industrie est de promouvoir pour chaque filière un patriotisme économique et social, couplé avec l’instauration de droits de douane rétablissant une équité dans les échanges internationaux.

C’est la pratique du protectionnisme intelligent de nombreux Etats tels que le Brésil, les Etats-Unis, …

Le Conseil régional, réuni en séance plénière :

–   constate l’effet néfaste de la concurrence déloyale internationale sur notre industrie régionale.

–   demande à l’Etat d’adopter une politique de patriotisme économique et social associée à un protectionnisme intelligent.

 

Philippe EYMERY

Président

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm