Post navigation

Motions & voeux

Motion déposée par le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine Pour la pratique d’une pêche durable

Conseil régional Hauts-de-France

Picardie – Nord-Pas-de-Calais

Séance Plénière des 14 et 15 décembre 2017

 

Motion déposée par le groupe

Front National – Rassemblement Bleu Marine

 

Pour la pratique d’une pêche durable

Mardi 21 novembre 2017, la commission de la Pêche au Parlement européen s’est prononcée en faveur du développement de la pratique de la pêche électrique (20 voix pour, 2 abstentions et 5 voix contre).

Cette technique de pêche industrielle consiste à capturer les poissons à l’aide d’un courant électrique : ils sont attirés puis paralysés par des impulsions électriques, ce qui les contraint à remontrer en surface.

Cette initiative est un très mauvais signal envoyé aux pêcheurs français et en particulier ceux de la Manche et de la mer du Nord.

L’Union Européenne a pourtant interdit en 1998 la pêche électrique, bannie également par les États-Unis, le Brésil ou la Chine. Mais depuis 2007, des dérogations ont été accordées par la Commission européenne.

Initialement, la Commission européenne autorisait cette technique de pêche à titre expérimental à hauteur de 5% des flottes de chalutiers à perche pour chaque État membre, et uniquement en mer du Nord.

Dans les faits, de dérogation en dérogation, la limite fixée à 5% est largement dépassée, avec comme exemple la flotte néerlandaise dont 90 unités seraient équipées de chalut électrique.

Cette technique de pêche aurait un impact considérable sur les stocks de poissons et notamment sur la sole qui représente environ 80% du chiffre d’affaires des fileyeurs boulonnais.

Depuis des années, les artisans pêcheurs de la région expriment une vive opposition à ces pratiques qui constituent une véritable concurrence déloyale.

Il en va de la survie des artisans pêcheurs de notre littoral déjà très affaiblis économiquement.

Soucieux de la pérennisation de l’activité de la pêche à l’échelle de la région, de la préservation des ressources halieutiques et de la protection des fonds marins, le Conseil régional réuni en séance plénière des 14 et 15 décembre 2017 :

– s’oppose au développement de la pêche électrique, y compris dans le cadre des régimes dérogatoires actuellement en vigueur,

– réaffirme son soutien et sa solidarité envers les pêcheurs du littoral et du boulonnais,

– demande à l’Etat d’intervenir auprès de la Commission européenne pour que la pêche électrique soit interdite,

– mandate le Président du Conseil régional pour mener une action collective avec les parlementaires de la région en faveur de l’interdiction de la pêche électrique.

Philippe EYMERY

Président

About Rassemblement National Hauts de France

One thought on “Motion déposée par le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine Pour la pratique d’une pêche durable

Comments are closed.