Post navigation

Motions & voeux

Le Conseil régional protège les habitants de notre région frappés par la crise migratoire.

Conseil Régional Hauts-de-France

Picardie – Nord  Pas de Calais

Séance Plénière du 2 février 2017

**************

Vœu déposé par le groupe

Front National – Rassemblement Bleu Marine

Le Conseil régional protège les habitants de notre région frappés par la crise migratoire.

 

Tel était le titre du vœu que nous déposions, il y a tout juste un an, le 28 janvier 2016, au cours de la première séance plénière qui a suivi l’installation de ce Conseil.

Depuis cette date la situation n’a fait qu’empirer au camp de la Linière à Grande Synthe ouvert malgré le désaccord initial de l’Etat. Ce sont des centaines de milliers d’euros d’argent public qui ont été dépensés en faveur des clandestins et ont ainsi bénéficié aux réseaux de passeurs.

Ce camp est le théâtre quotidien de rixes. Les pompiers et forces de l’ordre sont mobilisés pour des clandestins entrés illégalement sur le territoire national. Et parmi ces clandestins, combien de terroristes dormants pouvant se révéler une menace pour notre population ?

Déjà en 2012 Marine Le Pen avertissait après les sanglants attentats de Toulouse :

 « Combien de Mohamed Merah dans les bateaux, les avions, qui chaque jour arrivent en France remplis d’immigrés ? »,

 « Combien de Mohamed Merah parmi les enfants de ces immigrés non-assimilés ? »

Les attentats du 13 novembre 2015 à Paris mais également les tentatives d’attentats déjouées par nos forces de l’ordre ont hélas apporté la preuve que des terroristes mettent à profit l’absence de frontières pour s’infiltrer parmi les migrants.

La tuerie de Nice le 14 juillet 2016, la tuerie du marché de Noël le 19 décembre 2016 à Berlin ont montré une nouvelle fois le danger des frontières ouvertes.

A Calais, quelques mois après le démantèlement du camp, de nouveau clandestins arrivent.

Le rétablissement de la souveraineté nationale sur nos frontières est de la responsabilité de l’Etat. La responsabilité des collectivités locales est de tout faire pour participer à la mise en sécurité de notre pays.

Le Conseil régional, réuni en séance plénière :

  • constate les effets désastreux de l’immigration sur tous les aspects de la vie quotidienne de nos compatriotes,
  • demande l’expulsion systématique de toute personne présente illégalement sur le territoire national vers son pays d’origine ou vers des zones humanitaires sécurisées.
  • demande le démantèlement du camp de la Linière à Grande-Synthe.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm