Post navigation

Communiqués

Xavier Bertrand, à propos des accords du Touquet : double langage et enfumage

Le 29 Juin 2016

Pour M. Bertrand, Président de la région : « Le peuple britannique a tranché, je demande au gouvernement français de renégocier les accords du Touquet ».

Rappelons qu’en 2003 lors de la signature des accords du Touquet qu’il dénonce aujourd’hui, M. Bertrand était déjà l’un des principaux dirigeants de l’UMP. On ne se souvient pas qu’il ait jamais manifesté la moindre opposition contre ce dispositif mis en place par Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur de l’époque. Bien au contraire, comme député, comme Président de l’UMP ou comme ministre, il fut pendant 15 ans de tous les mauvais coups contre la France et contre sa souveraineté.

Dans cette affaire, il n’aura fait que donner raison au Front National en se rangeant enfin à une politique de fermeté et de souveraineté, même si celle-ci est feinte.

Dans la continuité de ses propositions, le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine appelle les pouvoirs publics, l’Etat et la Région, à prendre leurs responsabilités.

Nous demandons :

– le démantèlement immédiat de tous les camps illégaux

– une inversion de la politique migratoire et l’expulsion des clandestins

– la mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre.

Philippe Eymery,  Président du groupe Front National –Rassemblement Bleu Marine au conseil Régional

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin