Post navigation

Communiqués

Transports publics interurbains du Caudrésis et du Catésis : Il est urgent de revoir la copie

Lille, le 22 mai 2019.

Lors de la Commission permanente du Conseil régional en date du 21 mai 2019, les élus ont examiné la délibération visant à valider l’appel d’offre pour le service public routier interurbain des transports dans le Caudrésis et Catésis (Nord).

Une délégation de chauffeurs s’est rendue à cette occasion à Amiens au siège du Conseil régional pour manifester son mécontentement. Ils ont pu à cette occasion échanger avec les représentants du Rassemblement National, Philippe EYMERY président de groupe, Adrien NAVE, chef de file TRANSPORT, et Mélanie DISDIER, conseillère régionale et élue caudrésienne, venus à leur rencontre.

Les trois élus ayant dénoncé l’absence d’un dialogue social nécessaire, le groupe Rassemblement National et apparentés a déposé en commission permanente un amendement de report de la délibération à la prochaine séance plénière du 21 juin 2019. Un autre amendement fut défendu pour s’assurer qu’il n’y ait aucune perte de rémunération directe ou indirecte durant toute la période de la délégation et non pour la 1ère année.

Ces deux amendements ont été repoussés par l’Exécutif qui préfère passer en force.

Pourtant, cette délibération n’avait aucun caractère d’urgence puisque le marché ne sera mis en œuvre qu’au mois de septembre 2019. Une assemblée plénière et une commission permanente devront encore se tenir d’ici cette échéance.

Ce laps de temps aurait permis de remettre ce dossier à l’examen de transparence et ainsi vérifier si l’exécutif n’aurait pas fait une erreur d’appréciation en validant un marché dont l’essentiel des économies au budget du Conseil régional viendrait de l’abaissement des conditions de travail, des rémunérations directes ou indirectes. Par conséquent, une baisse du pouvoir d’achat et de la sécurité au travail est à craindre. Les exemples ne manquent pourtant pas dans la région sur la dégradation du transport public interurbain à la charge du Conseil régional.

Le Rassemblement National suivra avec attention ce dossier qui s’apparente à du dumping institutionnalisé, avec des économies réalisées par le Conseil régional sur le dos de l’emploi local et de la sécurité du transport public inter-urbain.

Philippe Eymery, président de groupe

Mélanie Disdier, conseillère régionale

Adrien Nave, chef de file Transports

About Rassemblement National Hauts de France