Post navigation

Communiqués

Transgenres : l’Université Lille I tente de se substituer à l’Etat sur les questions d’état civil

Lille, le 11 avril 2018.

Le groupe Front national Rassemblement Bleu Marine exprime les plus expresses réserves sur la décision de l’université de Lille de reconnaître la transidentité dans certains documents relatifs à la scolarité.

En l’occurrence, il s’agit de reconnaître la substitution d’un prénom d’usage au prénom d’état civil, c’est-à-dire au prénom choisi par les parents, au bénéfice d’étudiants se déclarant « transgenre ».

Ainsi, sous prétexte de lutte contre la « transphobie » ou la « mésestime de soi », l’université se substitue, du moins en partie, à l’État qui doit être seul compétent pour les questions liées à l’état civil des personnes. Il appartient donc aux étudiants dont on peut raisonnablement supposer qu’ils sont majeurs de se rapprocher des services de l’État et d’effectuer les démarches qui leurs semblent utiles à leur situation.

L’initiative de l’université est donc inappropriée sur le plan institutionnel. Elle est également problématique sur le plan de l’organisation des études, puisque l’université elle-même admet des incidents liés aux contrôles de sécurité et des décalages entre le nom, la photo et l’étudiant(e).

D’autre part, quand bien même la « transidentité » n’est plus considérée comme une affection psychiatrique en France depuis 2009, elle reste le sujet de controverses entre recherche psychologique, exploitation artistique et médiatique, et revendications communautaires.

Le groupe Front national Rassemblement Bleu Marine rappelle le programme présidentiel de Marine Le Pen qui affirmait vouloir rétablir l’égalité réelle en refusant le principe de la discrimination positive, mais aussi vouloir mettre en œuvre une vraie politique nataliste dont les notions de « transgenre » et de « transidentité » semblent être bien éloignées.

 

Philippe Eymery, président de groupe, et André Murawski, chef de file commission Enseignement.

About Rassemblement National Hauts de France