Post navigation

Communiqués

Téteghem : les passeurs arrêtés, et maintenant ?

La semaine dernière, après une longue enquête, les services de police ont remis aux mains de la justice les passeurs qui régnaient par la terreur sur le camp de migrants de Téteghem.

Ces voyous irakiens avaient déjà fait usage de leurs armes sur des concurrents et narguaient la police depuis trop longtemps.

Nous ne pouvons que féliciter les enquêteurs pour leur travail. Et maintenant ?

La nature ayant horreur du vide, cette équipe de malfrats sera très rapidement remplacée si ce n’est pas déjà fait. Cette opération policière risque de n’être qu’un coup d’épée dans l’eau.

La justice doit aller jusqu’au bout pour régler le problème de l’immigration clandestine et le démantèlement du camp de Téteghem aurait du intervenir en même temps que la neutralisation des passeurs qui le contrôlaient.

Le Front National demande aux autorités :

– le démantèlement des camps illégaux

– la fermeture des frontières européennes

– la suspension temporaire des accords de Schengen

 

Communiqué de presse Philippe EYMERY

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin