Post navigation

Communiqués

Taxe spéciale d’équipement régional : un nouveau boulet UMPS pour l’emploi

Le 30 Juin 2016

L’UMPS a encore frappé.

A la demande de l’ARF (Association des régions de France ) au sein de laquelle la majorité « Les Républicains » travaille en bonne entente avec les socialistes, le gouvernement propose la création d’une taxe spéciale d’équipement régional dotée de 600 millions d’euros. Cette enveloppe destinée à couvrir les nouvelles dépenses des régions en matière de développement économique et social sera prise…. dans la poche des entreprises. On marche sur la tête !
Dans son programme des régionales 2015, M. Bertrand l’affirmait haut et fort : « Pas question d’augmenter les impôts. »  Bien sûr, M. Bertrand aura beau jeu de dire « c’est pas moi, c’est l’autre » en rejetant la responsabilité de ce mauvais coup aux entreprises sur le dos du gouvernement. Pourtant, en tant que membre de l’ARF, il ne s’est pas opposé à cette mesure ! Encore une fois le double langage.
La pression fiscale étouffe nos entreprises. Le Front National s’oppose résolument à la création de cette taxe. Nos parlementaires interviendront pour sa suppression.

Le FN propose, entre autres :

– de créer un environnement économique favorable à l’implantation et au développement de l’activité , seule créatrice d’emplois

– d’utiliser le levier de la commande publique pour un achat public responsable

– d’orienter l’action publique vers les activités créatrices d’emplois non délocalisables

– de créer un fonds régional de sou en aux TPE/PME-PMI, arti sans et commerçants

 

Philippe Eymery,  Président du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine au conseil Régional

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin