Post navigation

Communiqués

Suppression des bourses Mermoz: le Front national soutient les étudiants de 1ère année

Lille – Le 6 février 2017

Après avoir dénoncé la brutalité de la méthode employée par M. Bertrand pour diminuer les dotations de fonctionnement des lycées publics régionaux (- 7,19%) et tout particulièrement les lycées picards (- 16,92%) , le groupe Front national Rassemblement Bleu Marine dénonce l’amateurisme de l’exécutif régional pour ce qui concerne les bourses Mermoz.

Appliquant le même procédé que pour les dotations de fonctionnement des lycées, M. Bertrand a en effet présenté le projet de délibération relatif aux bourses Mermoz dans des délais visant à empêcher tout examen sérieux que ce soit en commission thématique ou en séance plénière.

Cette urgence de convenance et clairement injustifiée a amené le groupe Front national Rassemblement Bleu Marine à ne pas cautionner les décisions de l’exécutif régional en ne prenant pas part au vote.

Il apparaît clairement aujourd’hui que le projet de M. Bertrand était inabouti puisqu’il « oubliait » notamment les étudiants en 1ère année des BTS de commerce international. Face à cette situation, le vice-président chargé de l’enseignement supérieur aurait demandé aux services de faire preuve de « bienveillance ». Une déclaration de pure forme puisque les services ne peuvent modifier les dispositions d’une délibération votée par la seule majorité LR/UDI.

Le groupe Front national Rassemblement Bleu Marine demande donc les réunions exceptionnelles de la Commission « Enseignement Recherche » et du Conseil régional en séance plénière selon la procédure d’urgence, sachant qu’en application du principe de parallélisme des formes, seule le Conseil régional réuni en séance plénière peut modifier une délibération adoptée par le Conseil régional réuni en séance plénière.

 

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm