Post navigation

Communiqués

Quand l’UMPS vote pour les associations d’aide aux clandestins

Ce lundi 6 juillet, en Commission Permanente du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, le Front National a déposé un amendement demandant la suppression d’une délibération concernant 12 000 euros de subventions à l’association SALAM. Il s’agit d’aides en faveur des populations clandestines sur le littoral calaisien avec de l’argent public.

Sans surprise, l’UMP et le PS se sont ligués afin de contrer cet amendement. Le Front National dénonce cette collusion UMPS qui a pour résultat la situation actuelle à Calais. Les associations pseudo-humanitaires qu’ils soutiennent font empirer la situation. C’est l’effet pot de miel dont les premières victimes sont les calaisiens. Ces derniers s’enfoncent dans la précarité et la pauvreté : cette France des oubliés, c’est à elle que nous devons d’abord accorder la solidarité nationale.

Le Front National demande :

1)      que l’Etat prenne enfin ses responsabilités en expulsant les clandestins, en rétablissant temporairement des contrôles aux frontières (article 23 et suivants du « codes frontières Schengen)

2)      le rétablissement des frontières nationales

3)      l’arrêt du soutien du Conseil Régional aux associations qui favorisent, de fait, la présence des clandestins.

 

 

Communiqué de presse Philippe EYMERY

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin