Post navigation

Communiqués

Proch’Emploi : échec cuisant de Monsieur BERTRAND.

Proch’Emploi est la mesure phare du communicant BERTRAND. Cette plateforme téléphonique, lancée le 6 janvier dernier, est le moyen trouvé par le patron des Républicains-UDI pour lutter contre le chômage.

Un mois après, qu’en est-il ?
Premier bilan : entre le 1er janvier et le 28 janvier, il était dénombré 4 000 appels de demandeurs d’emploi. Selon l’exécutif, le numéro vert a reçu à ce jour plus de 4 500 appels. Ce nombre démontre un tassement du recours à ce numéro vert. Nous sommes bien loin de la promesse de campagne de Monsieur BERTRAND : 60 000 emplois pour fin août.
Les entreprises ont créé en France 47 000 emplois en 2015. La promesse de campagne de 60 000 emplois en huit mois sur la seule région était une imposture comme l’avait déclaré Marine LE PEN. La Région a mobilisé au pied levé une quarantaine d’agents non formés à effectuer un nouveau métier. Il s’agit donc bien d’une opération de communication politicienne.

Le plus grave dans cette opération com’, c’est qu’elle a suscité de l’espoir chez certains demandeurs d’emploi. Les témoignages marquant leur déception se multiplient. Selon Madame BERTHOU, secrétaire régionale du syndicat SNU-FSU : « nous connaissons leur désespérance. J’ai peur que beaucoup soient déçus ».
Le nouvel exécutif régional s’est servi des demandeurs d’emploi sans aucune considération humaine. L’échec était attendu. La lutte contre le chômage est une chose trop sérieuse pour la confier à un ancien ministre du Travail ayant multiplié le nombre de chômeurs quand il était en poste.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin