Post navigation

Communiqués

La préfète du Pas de Calais fait évacuer la moitié de la jungle de Calais : pourquoi faire les choses à moitié quand on peut les faire complètement ?

Ce matin, Madame Buccio la préfète du Pas du Calais, annonce l’évacuation de la moitié de la jungle de Calais.
Si cette décision démontre que quand l’on veut on peut, elle suscite néanmoins deux interrogations :
Pourquoi se contenter de démanteler la moitié du camp quand on peut le démanteler dans sa totalité ?
Où vont être déplacés les migrants ?

Le camp de Calais, même « réduit » à 125 containers, demeure illégal et nuisible pour la ville de Calais. Son démantèlement doit être intégral !
En outre cette évacuation doit être accompagnée d’un retour des migrants vers leurs pays d’origine afin de régler durablement le problème de l’immigration illégale sur la côte d’Opale.

Cette évacuation médiatique du camp de Calais ne doit pas cacher l’installation en catimini de clandestins dans les villages de France.

Le Front National demande:
– le démantèlement immédiat de tous les camps illégaux
– une inversion de la politique migratoire et l’expulsion des clandestins
– la mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin