Post navigation

Communiqués

Pour l’emploi local, le Rassemblement National ne baisse jamais les bras !

Lille, le 29 juin 2018.

 

Le 27 juin, le tribunal de commerce de Lille Métropole avait décidé la liquidation judiciaire de Jean-Caby : fin d’une entreprise quasi centenaire et fleuron de l’industrie régionale. Cette décision laisse brutalement 232 femmes et hommes sans emploi.
Alors que les salariés étaient résignés, le groupe Rassemblement National a imposé la prise en compte active de ce dossier par un vœu d’urgence au Conseil régional ce 28 juin. Il était demandé que les élus régionaux décident :

• de prendre toute disposition pour assurer la sauvegarde de l’outil de production, condition indispensable pour permettre la reprise d’activité,

• de tout mettre en œuvre pour assurer la pérennité des 232 emplois.

Il a été ainsi évoqué la possibilité de rachat de l’actif selon une formule de crédit-bail, la reprise du bâtiment de Comines par le Conseil régional afin d’accompagner un projet de revitalisation industrielle.
Mais le plus important reste le devenir des 232 salariés. Le Conseil régional devra être présent à leurs côtés tant dans la négociation de leurs conditions de départ, avec les syndicats et la direction, tant dans leur reclassement et recherche d’un nouvel emploi.
Nous resterons vigilants quant à la suite de ce dossier, qui en réalité est loin d’être terminé. Une page se tourne mais il reste à en écrire la fin pour chacun des 232 salariés.
Le groupe Rassemblement National rappelle ici son engagement de soutenir l’emploi sur le territoire de la région Hauts-de-France.

 

Philippe Eymery, président de groupe.

About admin