Post navigation

Communiqués

Plan « adapté » de la SNCF : Les voyageurs vont subir une erreur de gouvernance

Une trentaine de trains va être supprimé en Picardie-Nord-Pas-de-Calais à partir du 29 février.

La SNCF explique ces suppressions par manque de conducteurs de TER. Cette dernière a proposé de remplacer ces trains sans conducteur par des trajets autocars.

Au-delà des explications alambiquées données, ce 25 février 2016 en commission transport du conseil régional, par le directeur régional de la SNCF (nombreux départs à la retraite, nombreux arrêts maladie, problèmes dans le recrutement, etc), c’est un véritable problème de gouvernance qui se pose. La SNCF a très mal estimé le besoin en conducteurs alors même que les responsables disposaient de l’ensemble des outils nécessaires pour anticiper les recrutements.

Le Front National – Rassemblement Bleu Marine refuse avec force ce plan « adapté » proposé par la SNCF pour la période du 29 février au 16 avril 2016.

Pour résoudre ce problème, les élus Front National – Rassemblement Bleu Marine demandent que la SNCF organise le retour des conducteurs originaires de la région Nord-Pas-de-Calais qui travaillent en Île de France et qui ont demandé leur mutation. Tout le monde y trouve son compte : les voyageurs et les conducteurs.

 

Communiqué de presse des élus à la commission des transports du groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin