Post navigation

Communiqués

Migrants illégaux: une réalité difficile à cacher

Lille – Le 9 février 2017

Le 2 février dernier, notre groupe FN-RBM demandait une nouvelle fois au Conseil régional réuni en Séance plénière de « protéger les habitants frappés par la crise migratoire  »  La majorité emmenée par Monsieur Bertrand s’est livrée à une caricature de nos propos pour y puiser le prétexte au rejet de notre vœu (http://picardienordpasdecalais.com/motions- voeux/conseil-regional-protege-habitants-de-region-frappes-crise-migratoire/). « Une jungle démantelée », « une ville de  Calais  apaisée  »  ces  mots  qui  sont  autant  de  dénis  de  la  réalité sont démentis par la presse régionale qui constate que les clandestins sont de retour.  Dans un reportage du 7 février 2017, la chaine France 3 nous montre l’impuissance des forces de police. De l’aveu des policiers, leur rôle se résume aujourd’hui à disperser les migrants afin d’éviter les rassemblements visibles. Sauver les apparences, donner l’illusion  que  tout  va  mieux c’est la seule politique du gouvernement socialiste. Cette politique se résume en des mesurettes pour entretenir un faux sentiment d’apaisement à moins de 80 jours de l’élection présidentielle.

Le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine demande:

_        Un retour des frontières au niveau national, afin de protéger les habitants.

_      Que l’Etat mette fin à l’immigration incontrôlée, et rende impossible la naturalisation ou    la régularisation des étrangers en situation illégale.

_          La   mise  en place de  zones  humanitaires sécurisées  dans les  pays  ou à la frontière des pays en guerre

–          L’accueil des personnes déplacées dans des pays de même culture

 

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm