Post navigation

Communiqués

L’islamiste Naïma Ben Yaïch à Lille, pour le Rassemblement National, c’est non !

Lille, le 7 février 2019.

Ce dimanche 10 février 2019 se tiendra à Lille Grand Palais la 12ème rencontre annuelle des musulmans du Nord, organisée par la Ligue Islamique du Nord, en partenariat avec l’UOIF, structure proche des frères musulmans.

La Ligue islamique du Nord s’est déjà distinguée dans le passé en invitant à s’exprimer  des personnages douteux tels que 

-Tariq Ramadan

– Ratib Nabulsi ,islamiste pro-charia, pro-Hamas, djihadiste et notoirement homophobe

-Abouzaïd Almoqri el-Idrissi ,ouvertement antisémite

-Nabil Ennasri , inféodé aux intérêts Qataris et très proche des Frères Musulmans

Certaines de ces invitations avaient, à juste titre, fait polémique et avaient été annulées.

Cette année, parmi les conférenciers, on trouve Naïma Ben Yaïch : théologienne marocaine, soeur de jihadistes liés aux réseaux d’Al-Quaïda. Les autorités marocaines lui ont interdit  de s’occuper de  toute action sociale en période pré-électorale en raison de son militantisme assidu pour le PJD  islamiste ( Parti de la Justice et du développement)  , sous couvert d’action humanitaire.

Naïma Ben Yaïch défend entre autres la polygamie, l’inégalité hommes/femmes en matière d’héritage , une application absolue de la charia ,la criminalisation du blasphème dans les médias occidentaux.

Sa venue est dénoncée par des personnalités telles que Mohamed Louizi ou la féministe Zineb El Razhoui.

L’islamisme , combattu par de nombreux musulmans souhaitant vivre et pratiquer leur religion pacifiquement, ne saurait trouver la moindre complaisance sur notre sol.

 Les discours islamistes s’opposent sur de nombreux points aux lois de la République Française.

Le  Groupe Rassemblement National demande en conséquence  l’annulation de la venue de l’islamiste Naïma Ben Yaïch, ou à défaut si la conférence est maintenue, l’interdiction de ce rassemblement.

Il rappelle par ailleurs qu’en permettant la tenue  au Grand Palais  de ce rassemblement annuel des musulmans du Nord ,en dépit des incidents ayant émaillé les précédentes réunions , la maire de Lille portera une part de la responsabilité morale et civile des propos qui seront tenus.

Rappelons en effet que la ville est actionnaire à 60% de la SEM Grand Palais.

About Rassemblement National Hauts de France