Post navigation

Communiqués

L’incompétence de la gauche et d’Emmanuel Macron coûte cher aux Français !

Lille, le 20 avril 2018.

La Cour des Comptes, dans un rapport rendu public le 18 avril, juge à nouveau sévèrement la politique énergétique de la France, en ce qui concerne les énergies renouvelables. Ce rapport est analysé dans le journal Le Point.

Ce qui pose problème, ce sont essentiellement deux éléments :

  • l’incohérence entre les objectifs de réduction de la part nucléaire, et la part de production d’énergie verte dans le même temps
  • le coût parfois très élevé pour l’Etat (et donc le contribuable) dans des projets qui ne produisent que très peu d’énergie

Ainsi par exemple pour l’éolien, et notamment l’éolien en mer que nous avons dénoncé de nombreuses fois au conseil régional comme étant non viable à la fois sur le plan économique, écologique et touristique : « Cette addition commence à faire peur. Plusieurs appels d’offres pour des éoliennes implantées en mer sont remis en cause par le gouvernement actuel, tant les conditions tarifaires étaient avantageuses. Deux projets lancés en 2011 et en 2013 pourraient, par exemple, coûter 40,7 milliards d’euros pour « un volume équivalant à 2 % de la production électrique ». »

Un bémol toutefois à l’analyse du journaliste : le gouvernement ne remet pas en cause tous les projets éoliens en mer. Celui du Touquet, ville de résidence du président Macron, a vu l’intervention directe du ministre Nicolas Hulot. En revanche, le projet au large de Mers-Le Tréport, dans la baie de Somme, semble parti pour se réaliser. En effet, l’AFB (Agence Française pour la Biodiversité) a rendu un avis positif sur le projet, allant à l’encontre de l’avis du Parc Marin local qui avait exprimé son désaccord à une large majorité.

Une fois de plus, les élus du Front National avaient raison, et notre analyse fine et équilibrée a permis de lancer des alertes. La majorité régionale de M. Bertrand doit agir en conséquence et faire pression sur l’Etat pour mettre un terme aux projets non viables et très coûteux pour le contribuable régional et français plus largement.

Les énergies renouvelables sont une nécessité impérieuse pour notre pays et un secteur d’investissement très actif. Mais une politique efficace doit allier innovation, efficacité et cohérence.

 

Philippe Eymery, président de groupe.

About Rassemblement National Hauts de France