Post navigation

Communiqués

Ligne Picardie-Roissy : L’indécision et l’irresponsabilité du gouvernement ne sont plus permises !

Lille – Le 31 juillet 2017

Après le gel du Canal Seine-Nord-Europe, c’est au tour du barreau Picardie-Roissy d’être mis à l’arrêt. Cette liaison à grande vitesse  représente pourtant un intérêt vital pour le quotidien des habitants, en facilitant l’accès aux bassins d’emploi et en renforçant l’attractivité de notre territoire.

Il y a 4 mois, l’Etat acceptait de s’engager dans le projet Picardie-Roissy pour 50%, tout comme le Conseil régional Hauts-de-France à hauteur de 30%. Malgré le changement de gouvernement la continuité de l’Etat doit être garantie. Une nouvelle majorité ne peut faire table rase de projets engagés, actés ou planifiés par ses prédécesseurs.

Comme le projet du Canal Seine-Nord-Europe, l’avenir s’assombrit sur la ligne Picardie-Roissy. Ce gouvernement montre une fois de plus qu’il n’aime pas notre région, Mme Borne ministre des transports serait bien inspirée de consulter son homologue aux comptes publics. M. Darmanin, ex-vice-président aux transports de M. Bertrand a oublié d’où il vient, les habitants qui lui ont fait confiance et le « Rapport prospectif et transport » dans lequel il défendait pourtant ces projets co-construit avec l’Etat. L’indécision et l’irresponsabilité ne sont plus permis le temps est désormais à l’action.

Le groupe Front National Rassemblement Bleu Marine demande à l’Etat qu’il apporte sa garantie dans le financement et la mise en œuvre des projets « Picardie-Roissy » et « Canal Seine-Nord-Europe ».

 

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm