Post navigation

Communiqués

L’entreprise Rivet & Verborgh de Calais menacée par la violence des migrants

Lille, le 7 février 2018

L’entreprise de mécanique Rivet & Verborgh, installée dans la zone industrielle des Dunes à Calais, est menacée par la violence des migrants. Dans un communiqué de presse publié samedi dernier, les employés évoquent une situation qui « met en péril l’entreprise » et une « violence qui s’aggrave ».

Devenue une « zone de non-droit », la Z.I. des dunes est le théâtre d’affrontements réguliers à l’arme lourde entre communautés de migrants Afghans et Erythréens. Le 1er février, une bataille rangée a fait une vingtaine de blessés dont 5 par balles, juste devant l’entreprise Rivet & Verborgh.

Les associations organisent juste sous les fenêtres de l’entreprise des distributions de repas aux migrants qui déclenchent des règlements de comptes sanglants. Ces provocations de la part de ces associatifs pro-migrants mettent en péril la sécurité des travailleurs de la zone et menacent la survie de ces petites entreprises déjà fragilisées.

Pour le moment aucun salarié n’a été victime d’une balle perdue ou pris à partie par ces migrants ultra-violents, mais la terreur règne et les pouvoirs publics restent impuissants. Le groupe Front National Rassemblement entend relayer l’appel de détresse des employés de Rivet & Verborgh, et demande aux pouvoir publics :

  • De poursuivre les associations pro-migrants qui organisent des distributions de repas illégales et provoquent des troubles à l’ordre public graves
  • Un retour des frontières au niveau national et la suspension des accords de Schengen,
  • La fin de l’immigration incontrôlée, et de la naturalisation ou la régularisation des étrangers en situation illégale sur le territoire national,
  • La mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre,
  • L’accueil des personnes déplacées dans des pays de même culture

 

Philippe Eymery, président de groupe.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm