Post navigation

Communiqués

Le Front National discriminé sur les moyens

Par le moyen de plusieurs délibérations portant sur la répartition des crédits en personnel et les moyens matériels alloués aux groupes, la majorité UMP-UDI(-PS) entend user de calculs mesquins pour réduire les moyens du groupe FN RBM, unique opposition du conseil régional.

En effet, au lieu de diviser par le nombre d’élus (170), l’exécutif a choisi de manière inédite de prendre en compte les délégations et les vice-présidents afin de discriminer les élus Front National qui ont de ce fait moins de moyens que les élus UDI et UMP.

La baisse de la surface de locaux alloués aux groupes va également pénaliser le travail des conseillers régionaux, le groupe Front National souhaiterait que les 4m2 par élu s’appliquent également à Amiens, puisque la commission permanente s’y tiendra.

Enfin, si l’exécutif applique une réduction de 5% dans les moyens alloués aux groupes, en revanche concernant le nombre de collaborateurs du cabinet du président aucune économie n’est prévue. Il conviendrait d’y appliquer la même réduction et de baisser leur nombre à 14 afin d’être sincère dans cette démarche de réduction des dépenses.

Le groupe Front National déplore ces manœuvres sournoises visant à réduire sa capacité à assurer son rôle d’opposition et de porte-voix plus d’un million d’électeurs.

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin