Post navigation

Communiqués

La mairie de Lille accueille des migrants, le monde à l’envers : les autres avant les nôtres

Comme annoncé par Martine Aubry, Lille va accueillir des clandestins dans une structure collective de 60 places et 7 maisons. 12000 personnes sont en attente d’un logement social à Lille, et le nombre de SDF explose.

La rapidité avec laquelle la mairie de Lille a été capable de mobiliser ses moyens pour assurer un accès prioritaire à ces clandestins entrés illégalement sur notre territoire est stupéfiante.

Cette préférence étrangère heurte le plus élémentaire bon sens et soumet à une violence inouïe nos compatriotes.

Madame Aubry ne semble pas avoir tiré de leçons de l’échec flagrant de sa gestion du problème rom. L’effet pot de miel va une fois de plus rendre la situation ingérable et les clandestins vont submerger inévitablement la métropole lilloise.

Le Front National demande aux municipalités d’appliquer la préférence nationale dans l’attribution des logements d’urgence pour les populations les plus défavorisées.

 

Communiqué de presse Philippe EYMERY

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin