Post navigation

Communiqués

La jungle de Calais à feu et à sang : laxisme des autorités

Calais s’enfonce davantage dans l’anarchie et la violence.

Les mêmes no-borders et clandestins qui avaient saccagé le centre-ville, attaqué une famille et pris d’assaut un ferry le 23 janvier, s’en prennent depuis 2 jours aux forces de l’ordre chargées de sécuriser le démantèlement de la jungle.

Le laxisme des autorités est une fois de plus flagrant : seuls deux casseurs ont été interpellés. La préfecture est moins mesurée quand il s’agit de faire interpeller sans ménagement un général 4 étoiles de 75 ans qui manifeste pacifiquement.

Cette impunité doit cesser, les casseurs professionnels proches des associations pro-migrants subventionnées doivent être mis hors d’état de nuire.
Pour nos forces de l’ordre, pour nos concitoyens du Calaisis, et pour éviter cette situation à l’avenir, le groupe FN-RBM demande à Monsieur Bertrand de cesser toute subvention de la Région au bénéfice des associations pro migrants et au gouvernement :
– le démantèlement de tous les camps illégaux
– une inversion rapide des flux migratoires
– l’expulsion des clandestins vers des zones humanitaires sécurisées dans les pays concernés par un état de guerre, ou à leur frontière.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin