Post navigation

Communiqués

Hollande est en campagne pour l’élection présidentielle

Le 26.09.2016

 Communiqué du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

 Conseil régional Picardie – Nord Pas de Calais

Après Bertrand, Cazeneuve et Sarkozy, c’est au tour de Hollande de venir à Calais. Et au titre de sa fonction présidentielle de s’engager au démantèlement de la jungle de Calais d’ici la fin de l’année.

Que ne l’a-t-il fait pendant 5 ans ? A l’approche de l’élection présidentielle, il est urgent de faire oublier ses responsabilités au moyen d’annonces chocs et de promesses sonnantes et trébuchantes. Cela ne trompera personne et surtout pas les habitants du Calaisis. Comment les entrepreneurs, artisans, commerçants, ouvriers et employés, agriculteurs empêchés de vivre et de travailler sur leur territoire, pourraient-ils faire confiance à un politicien en campagne qui a lui-même créé les conditions de ce désastre, dans la continuité de son prédécesseur Sarkozy.

La colère des Calaisiens sonne le signal de la révolte du peuple contre les élites politiciennes pro immigration qui dirigent la France depuis trop longtemps.

Monsieur Hollande qui ne craint pas le ridicule nous explique que laisser passer les clandestins vers la Grande-Bretagne et faire de Calais une étape vers l’Angleterre constituerait un formidable appel d’air.

Mais le plan Cazeneuve est une politique de dispersion des migrants clandestins dans les régions selon des objectifs fixés par l’Etat et au mépris de la volonté des populations.

Cette politique irresponsable fait de Calais une étape non pas vers l’Angleterre mais vers les autres régions de France.

Dans cette affaire, seul le Front National parle juste et vrai depuis de nombreuses années.

Nous sommes constants pour affirmer : Sans retour à la souveraineté nationale et au contrôle des frontières, il n’y aura pas de solution pérenne aux problèmes de Calais ni à la submersion migratoire organisée par le pouvoir jusque dans nos plus petits villages.

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm