Post navigation

Communiqués

Le gouvernement a trahi, les migrants ont compris, la police subit.

Lille – Le 26 février 2017
Malgré le démantèlement de la jungle, les migrants sont de retour à Calais. Les associations estiment leur nombre à 400, la police constate un niveau de violence jamais atteint. Dans la nuit de jeudi à vendredi, une trentaine de ces jeunes hommes déterminés et violents tentent de forcer des camions en partance pour l’Angleterre. Les policiers interviennent mais sont immédiatement caillassés. Cette escalade de la violence à l’encontre des forces de l’ordre était malheureusement prévisible.
Le démantèlement de la jungle d’octobre 2016 n’était qu’une opération de communication orchestrée par un président de la république encore candidat à sa succession. Les accords de Schengen, l’absence de contrôle de nos frontières et la répartition des migrants dans nos villages, encourage ces derniers à tenter encore et encore le passage vers le Royaume-Uni.
Le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine demande:
–   Un retour des frontières au niveau national, afin de protéger les habitants.
– Que l’Etat mette fin à l’immigration incontrôlée, et rende impossible la naturalisation ou la régularisation des étrangers en situation illégale.
–  La mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre
–   L’accueil des personnes déplacées dans des pays de même culture.
 Philippe Eymery
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm