Post navigation

Communiqués

Fusion des métropoles avec les départements : En marche vers une France à deux vitesses

Lille, le 3 octobre 2018.

Le 1er octobre, le président Macron réunissait, à l’Elysée, les présidents des métropoles de Bordeaux, Nantes, Nice, Toulouse et Lille pour évoquer son grand projet de rapprochement des métropoles avec les départements.

Pour notre région Hauts-de-France, la conséquence serait le transfert des compétences du département du nord à la Métropole Européenne de Lille sur le territoire de celle-ci.

Une telle fusion des métropoles avec les départements, si elle devait avoir lieu, accentuerait fortement les clivages territoriaux : grandes métropoles / zones rurales ; riches / pauvres.

Ces super-territoires vont permettre à ceux qui les dirigent, sans légitimité des urnes, d’ignorer superbement les élus locaux et les habitants de la « France périphérique ». Il s’agit là d’une confiscation de la démocratie au profit d’une technostructure.

Le groupe Rassemblement National tient à réaffirmer son attachement au triptyque « communes – départements – État » : La commune est l’échelon le plus essentiel dans notre administration, le Maire étant l’élu qui connaît le mieux le territoire et les attentes de nos concitoyens.

 

Philippe Eymery, président de groupe.

 

About Rassemblement National Hauts de France