Post navigation

Communiqués

Développement durable : pourquoi l’Exécutif régional continue-t-il à faire fausse route ?

Lille, le 14 août 2019.

Depuis plus de 3 ans, le groupe Rassemblement National et apparentés alerte l’Exécutif régional au sujet de ses décisions en matière de développement durable, en particulier la santé de la population et les emplois liés à cette économie.

Ces dernières semaines, les alertes se sont multipliées : le Conseil Economique Social et Environnemental Régional (CESER), l’Autorité Environnementale (AE), le collectif « urgence méthanisation ». Pourtant l’Exécutif régional refuse de les écouter ?

L’Exécutif régional va-t-il continuer à se fourvoyer, au détriment de la santé, de la population et de l’économie régionale ?

Deux décisions posent question :

– Pourquoi lancer simultanément les deux enquêtes publiques sur le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) et sur le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADETT) ?

– Pourquoi avoir modifié le PRPGD par amendement lors de la séance plénière du 27 juin dernier ? Le PRPGD est une pièce du puzzle du SRADDET, or, le SRADDET n’a pas été modifié en ce sens.

Pourquoi cette précipitation à lancer l’enquête publique pour le SRADETT?
Est-ce l’incapacité de l’Exécutif régional à avoir fixé les lignes directrices aux collectivités pour l’écriture de leur SCOT nécessaires à la cohérence entre ces différents schémas?

Le groupe Rassemblement National et apparentés craint que des considérations politiciennes viennent parasiter le processus de décision sur ce dossier essentiel pour les habitants de notre région.

Le groupe Rassemblement National et apparentés demande:

1- La mise en conformité du SRADDET par l’assemblée régionale après l’enquête publique sur le PRPGD
2- Le lancement décalé des enquêtes publiques, soit, celui du PRPGD en premier, afin de pouvoir tenir compte des avis de la population,
3- La prise en considération sans délai des alertes émises par la société civile et les autorités compétentes.

Philippe Eymery, Président de groupe

Hortense de Méreuil, chef de file pour la commission aménagement du territoire et transition énergétique.

About admin