Post navigation

Communiqués

Démantèlement de la jungle de Grande-Synthe : victoire du Rassemblement National !

Lille, le 6 septembre 2018.

Depuis ce matin, les forces de l’ordre démantèlent la jungle de Grande-Synthe où s’étaient installés en toute illégalité plus de 800 migrants. Ce campement sauvage, véritable plaque tournante du trafic d’êtres humains, avait vu le jour il y a un peu plus d’un an avec la complicité du maire de Grande-Synthe, M. Carême. Les 150 gardes à vue programmées démontrent bien le caractère illicite de cette occupation. Cette opération de police, certes tardive, est un véritable désaveu pour la politique pseudo-humanitaire de M. Carême, et confortera la plainte en justice déposée par les conseillers régionaux Philippe Eymery et Adrien Nave.

Cette action en justice est l’aboutissement d’une campagne de plusieurs mois visant à alerter l’opinion publique et les autorités sur ce scandale. Le 30 août 2018, les deux élus du dunkerquois ont donc déposé une plainte à l’encontre du maire de Grande-Synthe pour les faits suivants :

– aide à l’implantation illégale de migrants,

– détournement d’argent public au profit de l’immigration massive et incontrôlée,

– aide aux réseaux des passeurs par l’installation d’un camp illégal sur le territoire Dunkerquois,

– mise en danger de la vie d’autrui.

Sous couvert de bons sentiments, cet élu de la République a utilisé l’argent public et les moyens de sa commune pour multiplier les délits. Grâce à l’action continue des élus du Rassemblement National, les autorités ont dû mettre fin aux agissements de M. Carême.

Le groupe Rassemblement National demande au ministère public la plus grande fermeté dans cette affaire, et restera vigilant à ce que M. Carême ne puisse récidiver.

 

Philippe Eymery, président de groupe.

About Rassemblement National Hauts de France