Post navigation

Communiqués

Pas d’effet Guggenheim/Bilbao pour le Louvre-Lens

Le 25 Août 2016

Communiqué de presse du groupe FN-RBM au Conseil régional Picardie – Nord Pas de Calais

Dans une tribune publiée par Le Monde du 22 août 2016, Jean-Michel Tobelem, spécialiste de l’économie des musées parle d’échec à propos du Louvre Lens. L’auteur pointe un certain nombre de causes à cet échec qui se traduit par une baisse de fréquentation considérable, celle-ci étant susceptible d’impacter négativement les équilibres financiers de l’établissement.

En installant cet ouvrage de prestige au cœur d’une région sinistrée par 40 ans d’abandon industriel, les promoteurs du projet rêvaient de relancer l’économie locale sur le modèle de ce que Bilbao a connu grâce au musée Guggenheim.

Après l’effet de nouveauté dont a bénéficié le Louvre-Lens au cours des premiers mois, il faut se rendre à l’évidence : les retombées économiques ne sont pas au rendez-vous et le musée semble évoluer en suspension, comme coupé des réalités du territoire qu’il était censé revitaliser. De quoi s’interroger sur le bien-fondé d’une dépense dépassant les 300 millions d’euros, et sur le principe de gratuité appliqué à un grand nombre de visiteurs.

De plus, le poids financier induit par les coûts de fonctionnement de l’établissement – 15 millions d’euros par an – impacte considérablement le budget régional de la culture au détriment de ce qui fait la vitalité d’une région fortement structurée sur ses identités flamandes et picardes : les structures culturelles locales.

Face à ce constat d’échec et soucieux de la bonne gestion des deniers publics, le groupe FN RBM et ses élus Sébastien Chenu et Audrey Havez demandent à la direction du Louvre-Lens de réagir séance tenante. Une nouvelle politique doit être élaborée en concertation avec l’ensemble des élus siégeant au sein du conseil d’administration du musée.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm