Post navigation

Communiqués

Création de 60.000 emplois, l’échec majeur de M. Bertrand

Le 27.09.2016

 Communiqué du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

 Conseil régional Picardie – Nord Pas de Calais

Bertrand repousse l’heure de vérité et affirme «qu’il livrera des chiffres précis début octobre, mais assure d’ores et déjà que le plan « 500 000 formations» a pu permettre un retour à l’activité pour 20 000 personnes supplémentaires par rapport à l’année dernière.»

Les chiffres de l’Observatoire de l’Emploi attestent de son échec. La vérité est tout autre: les demandeurs d’emploi catégorie A entre décembre 2015 et juillet 2016, sont en régression de 2.07% soit 7.857 chômeurs de moins.

Lorsqu’on prend les chômeurs, toutes catégories confondues A-B-C nous arrivons à – 1.3%, soit 7.421 demandeurs d’emploi en moins sur notre région Nord Pas de Calais- Picardie. Par contre dans la catégorie D (chômeurs en formation) il y a 3.000 chômeurs en plus. C’est ce qu’on appelle le principe des vases communicants.

Bertrand avait promis de remettre dans l’emploi 60.000 chômeurs d’ici fin août 2016 : il repousse l’échéance au début octobre, même en mettant le plus de chômeurs possible en formation, ce qui ne leur donnera pas un emploi, il aura beaucoup de difficultés, malgré le contrat signé pour les 50.000 formations.

En réalité, il sait parfaitement que le problème est hors des compétences de la région, qu’il n’a pas les leviers nécessaires» pour agir sur l’emploi. M Bertrand est uniquement dans la communication avec Proch’emploi qui est en réalité Flop.Emploi.

Il met ses pas dans ceux de M. Hollande et de son plan 500.000 formations. Il démontre comme M. Hollande son incapacité à faire inverser la courbe du chômage.

Avec Proch’emploi, puis Pass formation, M. Bertrand distrait et ajoute à la désillusion des chômeurs, de la déception et la désespérance. Ce qui est humainement insupportable et politiquement irresponsable.

Bertrand prétend «ne pas pouvoir travailler avec le groupe Front National ». Oui, le Groupe FN ne peut cautionner une politique bâtie sur le mensonge .

Pour le Groupe Front National-Rassemblement Bleu Marine, il faut changer de politique et favoriser le patriotisme économique, la pratique du circuit-court favorable aux TPE-PME et alléger les impôts et taxes.

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm