Post navigation

Communiqués

Commissions thématiques au Conseil régional: Monsieur Bertrand viole volontairement le règlement intérieur

Monsieur Bertrand est-il républicain ? C’est la question que l’on peut légitimement se poser si l’on considère la manière dont les commissions thématiques du nouveau Conseil régional ont été constituées lors de la séance du 28 janvier 2016.

Le nouveau président du Conseil régional doit en prendre conscience: la République n’est pas le fait majoritaire. La République est une construction multiséculaire et un combat. C’est une construction multiséculaire car c’est au fil du temps que les grands principes et les valeurs fondamentales de notre démocratie ont garanti les citoyens contre l’arbitraire.

C’est également un combat permanent que les citoyens mènent afin de préserver les éléments constitutifs de l’Etat de droit.
Le président du Conseil régional a violé lors de la séance plénière du 28 janvier 2016 les dispositions du règlement intérieur de l’assemblée relatives à la la composition et aux conditions de réunion des commissions.

Ces manquements présentent une incontestable gravité dans la mesure où ils font fi des principes de l’Etat de droit.
Comment tolérer que le Président du Conseil régional, chargé de veiller au respect du règlement intérieur, soit le premier à le bafouer. C’est la raison pour laquelle il est demandé au préfet de mettre en œuvre la procédure de déféré prévue par le Code général des collectivités territoriales.

C’est donc à la fois le respect des règles de fonctionnement du Conseil régional dans le cadre des lois de la République et la préservation des
intérêts des habitants de la Région qui sont recherchés à travers cette saisine du préfet.
La gouvernance de Monsieur Bertrand atteste qu’il bafoue les principes de la République.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin