Post navigation

Communiqués

Centre Européen de Formation des métiers de l’alimentation de Tourcoing (C.E.F.M.A) Le Conseil régional doit s’expliquer

Lille, le 26 Novembre 2018.

 

Ce jeudi 22 novembre, l’Exécutif du Conseil régional a présenté une délibération afin d’affecter 1.5 million d’euros de travaux au Centre Européen de Formation Alimentaire de Tourcoing (C.E.F.M.A.).

Un péril par l’amiante a été découvert et des travaux de réfection conséquents de la toiture ont été identifiés. Ces diagnostics révèlent une gestion très préoccupante de cette propriété par le Conseil régional.

En séance plénière, notre collègue Audrey HAVEZ a interpellé monsieur COULON, vice-président chargé par l’exécutif de l’apprentissage, pour lui indiquer combien il est inadmissible de mettre en péril les apprenants et enseignants qui travaillent dans de telles conditions.

Une toiture d’une telle ampleur ne donne pas des signes de dégradation sans alerte préalable. Il est aussi improbable que le conseiller régional monsieur DARMANIN, maire de Tourcoing, n’ait pas eu cette information auparavant et aurait pu y remédier avec diligence.

Qui a traité ce problème ?

Qui est responsable dans la chaîne de gestion des propriétés du Conseil régional ?

Les travaux budgétés à un tel niveau (1.5 million d’euros pour l’instant) montrent l’étendue du retard d’entretien et sont le signe d’une surveillance laxiste du bâtiment.

Pour le Groupe Rassemblement national et apparentés, c’est un mauvais coup porté à l’apprentissage et à son intérêt pour les jeunes. C’est une mise en péril dont il faut tirer explications et leçons.

Après l’effondrement des bâtiments à Marseille et à Denain, le Groupe Rassemblement National et apparentés a demandé le démarrage des travaux au plus vite et sûrement pas dans six mois !

 

Philippe Eymery, président de groupe.

About Rassemblement National Hauts de France