Post navigation

Communiqués

Avec Cazeneuve, la pompe aspirante migratoire fonctionne à plein régime !

Le 2 septembre 2016

Communiqué de presse du groupe Front National Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional Picardie – Nord Pas de Calais

En visite à Calais, le Ministre de l’Intérieur a annoncé de nouvelles mesures pour désengorger la jungle « par étapes ». En fait, 8000 places d’hébergement vont être créées un peu partout en France pour ventiler les occupants actuels et faire de la place aux futurs arrivants. Ayant promis il y a un an qu’en 2016, la jungle n’hébergerait pas plus de 2000 personnes, il explique l’explosion de ces chiffres (entre 7000 et 10000 selon les sources) par  « la pression migratoire, plus forte en Méditerranée en période estivale ». En somme, selon la Place Beauvau, l’Europe et la France subissent un phénomène de transhumance naturelle et saisonnière qu’il est inutile d’essayer d’endiguer…

En réalité, à chaque fois que M. Cazeneuve se rend à Calais, il s’ensuit une marée de migrants attirés par les bungalows neufs, les repas chauds, les soins médicaux et surtout la promesse qu’ils ne seront pas expulsés. Car si le nombre d’arrivées de clandestins explose (1500 par mois en moyenne rien qu’à Calais), celui des expulsions est en chute libre : – 20 % ces 6 derniers mois en France.

Très logiquement, tant que la pompe aspirante migratoire mise en place par le gouvernement, avec la complicité de la maire de Calais, fonctionnera à plein régime, la ville sera submergée par les hordes de migrants.

Le groupe Front National Rassemblement Bleu Marine demande à M. Cazeneuve d’appliquer les seules mesures capables de résoudre la crise migratoire :

– le démantèlement immédiat des camps de Calais et Grande-Synthe

– la suspension des accords de Schengen

– une inversion de la politique migratoire et l’expulsion des clandestins

– la mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre.

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm