Post navigation

Communiqués

Calais : la situation devient critique

Le 28 Juillet 2016

Dans la nuit de lundi à mardi, un migrant éthiopien a été retrouvé mort dans un contexte de rixes entre communautés, notamment soudanaise, afghane, éthiopienne érythréenne, témoignage de leur volonté du « vivre ensemble ». Dans la nuit de mardi à mercredi, c’est le corps sans vie d’un jeune soudanais qui est retrouvé sur l’autoroute A16. Durant cette même nuit du 26 au 27 juillet, après l’établissement par les migrants de six barrages, dont deux incendiés, pour ralentir le trafic routier, les forces de l’ordre auront procédé à l’éviction de 490 migrants, 460 sur la rocade est, 30 dans la zone industrielle.
Tapages nocturnes, rixes inter-communautaires, barrages routiers, vols, meurtres, économie au ralentie, forces de l’ordre épuisées, riverains à bout de nerf  … Contrairement à toutes les déclarations des élus UMPS depuis des mois et des années, la situation ne fait qu’empirer. Le laxisme du gouvernement socialiste en matière d’attentats terroristes islamistes ne doit pas faire oublier les conséquences cauchemardesques vécue à Calais, par ses riverains, par ses commerces, et par les forces de l’ordre, comme il le fait actuellement.
Le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine demande : – un soutien renforcé pour les forces de l’ordre et les calaisiens – le démantèlement immédiat de tous les camps illégaux – une inversion de la politique migratoire et l’expulsion des clandestins – la mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin