Post navigation

Communiqués

Calais : Avec Bertrand le communiquant, le changement c’est pas pour maintenant

Depuis des mois, Monsieur Bertrand rejette avec mépris toutes les propositions du Front National concernant la crise migratoire qui touche Calais.

Lors de la séance plénière du 28 janvier, il soutenait encore, contre tout bon sens, Madame Bouchart la maire de Calais et vice-présidente au Conseil régional qui considère les clandestins comme une « richesse culturelle exceptionnelle ».

Le président de la Région a visiblement changé d’avis et réclame aujourd’hui le démantèlement intégral de la jungle et une meilleure sécurisation du port.

Que de temps perdu ! Que de souffrance endurée par les calaisiens !
Ne nous réjouissons pas trop vite de cette prise de conscience d’apparence, car Monsieur Bertrand est passé maître des déclarations choc, et malheureusement non-suivies d’actions.

En outre, il souhaite que ces mesures annoncées soient appliquées à « long terme ». Le calvaire des Calaisiens risque de durer encore un moment.
Le groupe Front National Rassemblement Bleu Marine restera vigilant et demandera à Monsieur Bertrand un premier rapport-étape du démantèlement complet de la jungle, lors de la prochaine séance plénière du mois de mars.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin