Post navigation

Communiqués

Biocarburant: produire Français est possible. Préférons le colza à l’huile de palme !

Lille, le 12 juin 2018.

Depuis ce dimanche 10 juin, des agriculteurs bloquent les dépôts pétroliers de Fort-Mardyck et de Saint-Pol-sur-Mer.

Ces agriculteurs, et parmi eux beaucoup de jeunes agriculteurs, protestent contre l’autorisation donnée à Total d’importer, par an, 300.000 tonnes d’huile de palme destinées à produire du biocarburant.

Les manifestants dénoncent un double langage du gouvernement qui, d’un côté déclare vouloir aider l’installation des jeunes agriculteurs ou la diversification agricole et qui, en même temps, introduit une concurrence déloyale pour les producteurs de colza ou de tournesol.

Le groupe Rassemblement National dénonce une décision qui est une aberration, non seulement économique, mais également écologique. En favorisant l’importation d’huile de palme, le gouvernement Français participe à la déforestation de la forêt primaire en Asie du Sud-Est, sans compter le bilan carbone lié au transport.

Importer de l’huile de palme c’est sacrifier la filière française de biocarburant.

Nos agriculteurs Français sont capables de produire 300.000 tonnes d’huile de colza ou de tournesol par an, soutenons-les !

 

Philippe Eymery, président de groupe.

Agnès Caudron, chef de file pour la commission Agriculture et Agroalimentaire.

About Rassemblement National Hauts de France