Post navigation

Communiqués

Bertrand et Baert : les jumeaux LRPS se rencontrent

Lille – Le 16 janvier 2017
Jeudi 5 janvier en soirée, le président du Conseil Régional M. Bertrand s’est rendu à Wattrelos dans le Nord, pour assister aux vœux du député-maire M. Baert.
Pourquoi donc M. Bertrand a-t-il accepté de participer aux vœux du maire de Wattrelos ? La réponse est simple : M. Baert est allé quémander des aides au Conseil régional, sans doute pour compenser à la fois sa mauvaise gestion financière, et le désengagement de l’Etat et de la MEL.
Sur le principe, la recherche de soutiens financiers n’est évidemment pas condamnable, mais nous pouvions nous attendre à ce que le maire de Wattrelos sollicite le Conseil régional pour améliorer le dynamisme économique de la ville, lutter contre la précarité énergétique pour un grand nombre de Wattrelosiens qui ont du mal à payer leurs factures d’énergie, ou encore aider à l’implantation d’entreprises créatrices d’emplois…
Il n’en est rien. M. Baert est allé supplier M. Bertrand de l’aider à financer… une salle culturelle ! Le coût de ce projet est de 5 millions d’euros et M.Bertrand s’est engagé à en financer 20%, soit 1 million d’euros.
Qu’en sera-t-il des 4 millions d’euros restants ? Seront-ils à la charge de la commune ou d’autres financeurs viendront-ils se greffer au projet ? Il est évident que les Wattrelosiens ne peuvent pas se permettre un projet aussi coûteux. Les urgences ne sont-elles pas ailleurs, notamment pour la sécurité, les commerces, les quartiers ?
Ce projet traduit à la fois le manque de clairvoyance du maire de Wattrelos en ce qui concerne les chantiers les plus importants de la commune, mais également la volonté du président du Conseil Régional de faire de la culture un mantra idéologique et coûteux à l’image de ses prédécesseurs socialistes.
Le groupe FN – RBM ne s’oppose pas par principe aux projets culturels, bien au contraire, mais considère que les projets financés doivent correspondre à une attente locale cohérente. Or, ce projet ne correspond pas à une priorité, ni pour le Conseil régional, ni pour les habitants de Wattrelos et du Roubaisis.
Ainsi, dans un souci de vigilance au sujet des finances du Conseil régional, le groupe FN RBM et son élu wattrelosien Alexis Salmon demandent à M.Bertrand de retirer son engagement de co-financement sur ce projet de salle culturelle à Wattrelos.
Philippe Eymery
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm