Post navigation

Communiqués

Barreau Creil-Roissy, l’Arlésienne de l’UMPS comme Le canal Seine Nord ?

Le 24 octobre 2016

Communiqué de presse du groupe Front National Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional Picardie- Nord Pas de Calais

 

L’annonce est tombée par la voix du Secrétaire d’Etat aux transports Alain Vidalies. la liaison ferroviaire TGV de 6 km entre Creil et Roissy Charles de Gaulle ne verra pas le jour avant 2030 ! En cause, le budget de ce tronçon de 6 kilomètres n’est pas bouclé : 16 millions d’euros non trouvés sur les 400 millions d’euros nécessaires.

Ce projet, permettant de relier rapidement la Picardie au bassin d’emploi de Roissy, était une des promesses de campagne de M. Bertrand aux régionales 2015. Depuis le début du mandat, son vice-président M. Darmanin s’échinait à nous vendre le barreau Creil-Roissy comme acquis avec moult effets d’annonce et promesses intenables. Leur politique de la communication se fracasse une fois de plus sur le mur des réalités : le Conseil Régional n’a pas fait le choix budgétaire pour mener à bien des projets structurants et utiles pour l’emploi. Il faut craindre que ce projet reste définitivement dans les cartons faute de volonté du gouvernement et des collectivités.

Le groupe Front National RBM dénonce le manque de volonté politique de l’exécutif régional dans le projet du barreau Creil – Roissy. M. Bertrand et sa majorité préfèrent augmenter les dépenses dans des domaines moins prioritaires pour les intérêts des habitants : promesse d’augmentation du budget Culture qui va passer de 70 à 110 millions d’euros, maintien de la gratuité au Musée du Louvre Lens en sont des exemples parmi tant d’autres.

Le groupe FN RBM demande à l’Exécutif d’affirmer des priorités budgétaires qui répondent aux besoins de la Région. Conformément au projet régional porté par Marine Le Pen, il faut qu’un euro dépensé soit un euro utile pour les habitants de la Région.

 

Philippe Eymery

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm