Post navigation

Communiqués

Ascoval: une victoire pour la région

Lille, le 21 décembre 2018.

 

Le 19 décembre, le Tribunal de grande instance de Strasbourg actait la reprise de l’aciérie de Saint Saulve par la société Altifort, située à Ham dans la Somme, après quatre ans d’épisodes successifs faits d’incertitude pour les 281 salariés. Ils vont pouvoir envisager une nouvelle année sous les meilleurs hospices tout comme les 1000 emplois indirects préservés.

Les fonds publics injectés s’élèvent à 47 millions d’euros: la région apporte 12 millions d’euros aux côtés de l’Etat (25 millions d’euros) et de Valenciennes métropole (10 millions d’euros).

C’est une bonne nouvelle pour la région toute entière dont le secteur de l’industrie est particulièrement en souffrance.

Le groupe Rassemblement National et apparentés a soutenu et approuvé les démarches du Président du Conseil régional qui ont porté leurs fruits en assurant l’avenir de l’entreprise. Nous nous félicitons du volontarisme montré sur ce dossier.

Cependant, nous continuerons à être vigilants au bon déroulement de cette reprise et à l’avenir des salariés. N’oublions pas l’alerte donnée fin novembre concernant Vallourec, actionnaire à hauteur de 40% d’Ascoval, et la rumeur d’un possible plan social qui finalement n’a eu pas lieu.

Nous serons également attentifs au devenir des autres entreprises en difficulté dans la région. Combien d’entre elles n’ont pas eu la chance de bénéficier de l’attention de M. Bertrand laissant des centaines de personnes sans emploi? Jean Caby, en liquidation judiciaire depuis l’été dernier en est le parfait exemple. Comme le groupe le disait dans un communiqué de presse du 7 novembre, il ne peut y avoir 2 poids 2 mesures. L’Exécutif doit agir pour toutes les entreprises au bénéfice de tous les salariés de la région

Le Rassemblement National continuera de se battre sur tous les fronts pour préserver les emplois des habitants de la région. 

 

Philippe Eymery, président de groupe.

About Rassemblement National Hauts de France