Post navigation

Communiqués

Après Woerth, Daubresse, les démissions au Conseil régional se succèdent  

Après Woerth c’est au tour de Daubresse de démissionner de son mandat de conseiller régional à peine élu.
Frappé par le cumul des mandats et comme nous l’avions annoncé avant l’élection, Daubresse préfère conserver ses postes de maire de Lambersart, de vice-président de la Métropole européenne de Lille et de député à l’Assemblée Nationale.
Soucieux de renvoyer l’ascenseur aux copains, Bertrand le console en le nommant « conseiller spécial ». En réalité, ils n’ont à aucun moment eu le projet de siéger au Conseil régional. Ces démissions, sitôt élus, en disent long sur le mépris de ces politiciens à l’égard de leurs électeurs.
Bertrand a lui organisé une démission en trompe l’œil de son mandat de maire pour mieux garder la présidence de l’agglomération de Saint Quentin.
Entre le PS qui retire sa liste après le premier tour, et l’UMP qui bafoue ses électeurs, le Front National est le seul qui dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About admin