Post navigation

Argumentaires

Mobilisés contre la pêche électrique !

Décidément, les positions de la technocratie bruxelloise n’ont pas le vent en poupe. Malgré un vote en faveur de la généralisation de la pêche électrique en Commission Pêche à l’UE, de nombreuses voies s’accordent avec la position du Front National et s’opposent à cette méthode. Les chefs cuisiniers, dont certaines grandes toques, ont déclaré vouloir boycotter les produits de la mer issus de la pêche électrique.

Dans un même temps, une pétition parlementaire contre cette technique de pêche a rassemblé 250 signatures (http://www.nordeclair.fr/127987/article/2018-01-14/generalisation-de-la-peche-electrique-en-europe-les-pecheurs-boulonnais-sont).

En première ligne, les pêcheurs du Boulonnais et de la Côte d’Opale dénoncent depuis longtemps cette technique qui, en plus d’entraîner une distorsion de concurrence entre pêcheurs français et hollandais, pourrait constituer une grave menace pour les écosystèmes.

Face à cette mobilisation populaire, soutenue par le Front National, les parlementaires européens n’ont pas eu d’autres choix que de voter contre la généralisation de cette méthode de pêche le 16 janvier dernier. Soulignons au passage le double langage des élus LR-UDI : ils s’étaient prononcés en faveur de la légalisation en novembre dernier lors de la Commission pêche à l’UE. Ils s’étaient aussi opposés à notre motion en faveur de l’interdiction et de la protection des pêcheurs lors de la séance plénière de décembre. C’est donc une victoire pour tous ceux que nous n’avons eu de cesse de défendre et un pied de nez à la majorité Bertrand.

Notre action politique : motion contre la pêche électrique SP 14 décembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm