Post navigation

Argumentaires

Gestion du ferroviaire : l’hypocrisie de Bertrand

Les difficultés s’accumulent pour les usagers de la SNCF dans la région : vétusté du réseau, retards, insécurité.

Bertrand s’offusque de ces dysfonctionnements en faisant porter la responsabilité de ces maux sur le dos de la SNCF. Il reproche au groupe ferroviaire un manque de transparence pour justifier sa passivité face à la gronde des associations d’usagers. Or, pour chaque ex-région, l’ensemble des informations nécessaires est disponible via les divers comités de suivi mis en place. Par sa rétention d’informations, Bertrand nous révèle sa vraie politique : l’inefficacité. Le 14 mars 2016, Darmanin annonce la tenue d’un audit interne, or, la commission 9 n’a toujours pas été saisie.

Il est temps que Bertrand soit responsable dans ce dossier pour donner un vrai service aux habitants, particulièrement aux Picards négligés par l’Etat, et aux industriels frileux face à un réseau inefficace.

Notre action politique : conférence de presse du 16 mars 2018

About fn-rbm