Post navigation

Argumentaires

C’est au pied du mur anti migrants qu’on voit le maçon Bertrand

Par deux fois, lors des Séances Plénières des 28 janvier et 13 octobre 2016, le Groupe FN-RBM a déposé un voeu concer­nant la crise migratoire et ses incidences sur les habitants de notre région.

Par deux fois la majorité UMP/UDI nous a, pour seule réponse, renvoyé à nos « satanés fantasmes » et par deux fois la majorité a voté contre les propositions de nos voeux. (http://picardienordpas­decalais.com/motions-voeux/voeu-depose-groupe-seance-plenie­re-13-octobre-2016)

Cela n’empêche pas M. Bertrand, qui n’est pas à une incohérence près, de déclarer dans les colonnes du Figaro ce samedi 28 janvier 2017 : « Nous exigeons une tolérance zéro pour les clandestins »

(http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/01/27/01016- 20170127ARTFIG00273-xavier-bertrand-nous-exigeons-une-tole­rance-zero-pour-les-clandestins.php)

Ce jeudi 2 février 2017, à l’occasion de la Séance Plénière, nous avons mis M. Bertrand au pied du mur en présentant, de nouveau, un voeu demandant l’expulsion des clandestins et le démantèlement du camp de la Linière à Grande Synthe.

De nouveau notre proposition a été accueillie sous les huées et les sarcasmes de la majorité UMP/UDI.

Les habitants de notre région méritent mieux que cette attitude politicienne.

Les habitants exigent des actes concrets et cohérents!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm