Post navigation

Argumentaires

Calais Port 2015 : le groupe FN-RBM en pointe pour l’emploi local

Dès le mois d’avril, notre groupe lançait un pavé dans la mare : Bouygues était en passe de privilégier des entreprises étrangères sur le marché passerelles.
(http://www.nordlittoral.fr/42085/article/2017-08-13/choix-des-passerelles-250-emplois-locaux-ou-du-travail-pour-la-pologne)
Bouygues travaux publics, à la tête du groupement d’entreprises pour l’exécution du chantier Calais Port 2015, a l’intention de privilégier une société de droit suédois, MacGregor, pour la construction des trois passerelles véhicules.
Si cela se confirme, la construction des passerelles se fera en Pologne. Contrevenant ainsi au pacte moral et politique fin 2015 pour donner la priorité à l’emploi local.
(http://www.lavoixdunord.fr/206670/article/2017-08-20/calais-port-2015-polemique-autour-du-marche-de-passerelles-vehicules)
Le groupe FN-RBM agit pour préserver l’emploi local et le choix de l’offre du groupement d’entreprises régionales : saisine de la SPD (Société des Ports du Détroit), interpellation du Président du CR, demande de réunion du conseil portuaire, etc

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

About fn-rbm