Posts published on février 2017

Le gouvernement a trahi, les migrants ont compris, la police subit.

Communiqués
Lille – Le 26 février 2017
Malgré le démantèlement de la jungle, les migrants sont de retour à Calais. Les associations estiment leur nombre à 400, la police constate un niveau de violence jamais atteint. Dans la nuit de jeudi à vendredi, une trentaine de ces jeunes hommes déterminés et violents tentent de forcer des camions en partance pour l’Angleterre. Les policiers interviennent mais sont immédiatement caillassés. Cette escalade de la violence à l’encontre des forces de l’ordre était malheureusement prévisible.
Le démantèlement de la jungle d’octobre 2016 n’était qu’une opération de communication orchestrée par un président de la république encore candidat à sa succession. Les accords de Schengen, l’absence de contrôle de nos frontières et la répartition des migrants dans nos villages, encourage ces derniers à tenter encore et encore le passage vers le Royaume-Uni.
Le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine demande:
–   Un retour des frontières au niveau national, afin de protéger les habitants.
– Que l’Etat mette fin à l’immigration incontrôlée, et rende impossible la naturalisation ou la régularisation des étrangers en situation illégale.
–  La mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre
–   L’accueil des personnes déplacées dans des pays de même culture.
 Philippe Eymery

« Le FN : notre ennemi ! »

Communiqués
Lille – Le 25 février 2017
C’est l’affirmation scandaleuse de M. Bertrand. (Voix du Nord du 22/02/2017)
Celui, qui veut être « le Président de tous les habitants de la région » montre son vrai visage : celui de la haine et du sectarisme.
Par cette formule lapidaire, indigne d’un président de Conseil régional, M. Bertrand insulte et méprise les 42% d’électeurs ayant portés, en décembre 2015, leurs voix sur la liste Front National – Rassemblement Bleu Marine conduite par Marine Le Pen en décembre 2015.
Cette déclaration est une incitation à la guerre civile, un appel à toutes les dérives : c’est une faute politique majeure.

M. Bertrand ne se conduit pas en homme politique responsable mais en chef de bande.

Le Front National n’a pas d’ennemis mais des adversaires en politique.

 Philippe Eymery

Reconnaissance du bon sens du Front National : Annulation du SRCE.

Communiqués

Le Tribunal Administratif de Lille, dans un jugement du 26 janvier 2017, a annulé « sèchement » la délibération n° 20141823 du 4 juillet 2014 du Conseil régional Nord Pas de Calais approuvant le Schéma Régional de Cohérence Ecologique – Trame Verte et Bleue (S.R.C.E – T.V.B) du Nord-Pas de Calais et de l’arrêté n°2014197-0004 du 16 juillet 2014 du Préfet de Région Nord-Pas de Calais portant adoption du Schéma Régional de Cohérence Ecologique – Trame Verte et Bleue (S.R.C.E – T.V.B) du Nord-Pas de Calais.

Le Groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine du Conseil régional Hauts de France se réjouit de cette décision.

Cette annulation démontre une fois de plus la justesse de ses analyses.

En effet, lors de la précédente mandature, au cours de la Séance Plénière du 4 juillet 2014,

Le Groupe Front National – Rassemblement Nord Pas de Calais s’était vivement élevé contre cette délibération concernant le SRCE, en déposant pas moins de 58 amendements.

Ces 58 amendements, réaffirmant le droit des ruraux sur l’utilisation de leur environnement et mettant en accusation les pseudo-écolos qui souhaitaient supprimer la chasse et la pêche avaient tous été rejetés par la majorité d’alors socialiste / pseudo-écolo / communiste.

En ne participant pas aux votes de ces amendements, la pseudo-opposition UMP a collaboré à l’adoption de ce funeste Schéma aujourd’hui invalidé par la justice.

Philippe Eymery

Tout et le contraire de tout

Argumentaires

« Vous êtes ici chez vous » déclarait en janvier dernier Monsieur Bertrand à la communauté chinoise reçue au Conseil régional. Une phrase de séduction inappropriée quand on connaît le déséquilibre commercial de la région vis-à-vis de la Chine (4,5 milliards de différence entre le 4e trim 2015 et 3e trim 2016)
(http://www.lavoixdunord.fr/109255/article/2017-01-25/les-hauts-de-france-tentes-par-le-grand-bond-en-avant-avec-la-chine)
Les Chinois produisent la moitié de l’acier mondial et renforcent jour après jour leur monopole par la concurrence déloyale. La fermeture des hauts fourneaux ArcelorMittal de Florange, malgré les promesses politiciennes, a eu pour effet d’accentuer la pression sur les aciéristes des autres sites à Dunkerque notamment où ils sont fragilisés. L’Europe est en sous capacité de production sidérurgique, la Chine en excédent. (http://www.lavoixdunord.fr/115665/article/2017-02-07/acier-l-europe-prend-des-mesures-antidumping-contre-la-chine)
Face au dragon chinois qui renforce son contrôle sur l’acier, la fermeté est une nécessité. Elle passe par la mise en place de mesures anti-dumping, visant à sauvegarder les emplois. Bref le protectionnisme intelligent, choix de l’administration Trump aux Etats Unis : taxation entre 63 et 190% les produits de l’acier. Résister ou collaborer, le choix de M.Bertrand est clair quand il dit « vous êtes ici chez vous ».

Roms sans frontières, voyage en absurdie

Argumentaires

A Lille, sur les bords de la Deûle, cha­que jour apporte son lot d’insécurité. Après l’agression de Lucie, 22 ans, le 12 février dernier, une ly­céenne de 17 ans rapporte avoir été attaquée par des enfants roms selon le même mode opératoire. Responsa­bilité avérée d’une classe politique aveugle devant une situation dramatique et absurde à la fois.

Des clandestins escortés par la police aux frontières réapparaissent deux heures plus tard, empruntant le chemin identique en sens in­verse et sans se presser, « pour ne pas doubler les agents au retour ». (http://www.lavoixdunord.fr/118381/article/2017-02-13/escortes-la-fron­tiere-et-revenus-en-deux-heures-les-roms-voyagent-en-absurdie)

Des moyens mobilisés pour des reconductions à l’efficacité nulle et dont la seule justification au final est de gonfler artificiellement la statistique. Les socialistes y voient un moyen de masquer leur échec en gonflant des chiffres en baisse. Sur la période allant de janvier à septembre 2016 les reconduites ont chuté de 20%. Une baisse due à l’afflux de clandestins toujours plus nombreux et une pression mi­gratoire qui explose aux frontières. (http://www.europe1.fr/societe/pour­quoi-les-reconduites-a-la-frontiere-chutent-elles-cette-annee-2836138)

Transports : les contradictions du couple Darmanin – Bertrand

Argumentaires

Jusqu’ici attribuée au département, La loi NOTRe prévoit le transfert de la compétence « transport scolaire » au Conseil régional. Celui-ci peut faire le choix de la garder ou de la déléguer au département.

Dans l’Aisne le discours de l’Exécutif ré­gional suscite l’inquiétude : entre man­que de clarté, inertie et surtout contra­dictions. (http://www.lunion.fr/15269/ article/2017-02-09/les-salaries-de-la-rta-dans-le-flou). Le 24 janvier le repré­sentant de Monsieur Bertrand déclare aux salariés de RTA (Réseau de Transport de l’Aisne) la mise en place d’une délé­gation sur une période de 5 ans. Il est contredit 10 jours plus tard par le res­ponsable de la commission transports, Monsieur Darmanin qui indique dans un courrier adressé aux maires de l’Aisne le 3 février : le Conseil régional « reprend la compétence de l’ensemble des trans­ports scolaires et interurbains ».

Un grand flou contradictoire, teinté d’amateurisme qui n’a pas de quoi ras­surer les habitants de la région.

Camp de la Linière : le viol au quotidien

Argumentaires

Ce 24 janvier, l’entrée du camp de la Linière à Grande Synthe était refusée à Marine Le Pen et à sa délégation d’élus régionaux. Nous nous étonnions des raisons motivant ce refus.

« Prostitution, viols de femmes et d’enfants » Le quotidien The Guar­dian du 12 février dresse un aperçu de l’enfer vécu au camp et donne la réponse à la question que nous posions. Qu’y avait-il à cacher ? Les Britanniques parlent d’une violence physique et sexuelle de plus en plus ingérable, des femmes et des enfants vulnérables devenus victimes et désignés sous le vocable sordide de « petits steaks appé­tissants ». (https://www.valeursactuelles.com/societe/prostitution-viols-denfants-lenfer-du-camp-de-grande-synthe-67118)

Une fois encore ce sont les plus fragiles qui font les frais des flux d’immigration organisés par la mafia des passeurs.

La faute aux élus irresponsables au premier rang desquels Monsieur Carême maire écologiste de Grande Synthe et promoteur du camp de la Linière. Mettant l’Etat devant le fait accompli, il l’a forcé à s’y investir. Où est Monsieur Bertrand qui bombant le torse dans une interview donnée au Figaro promettait une tolérance zéro ? Double discours d’un personnage qui fait de belles déclarations mais qui refuse de s’engager politiquement en Séance Plénière quand nous réclamons le démantèlement du camp.

Pour nous un euro dépensé doit être un euro utile aux habitants

Argumentaires

L’association SAFFIA est en cours de ju­gement dans le cadre d’une procédure pour emplois fictifs et détournement de centaines de milliers d’euros d’argent public.

C’est au tour de la dirigeante de l’asso­ciation FPH (Fonds de Participation des Habitants), Leila Chebli, de devoir jus­tifier l’utilisation des subventions des collectivités locales.

(http://www.nordeclair.fr/29958/article/2017-01-20/fph-la-replique-de-leila-chebli-aux-ar­doises-reclamees-par-la-ville-et-la-region)

Le Conseil régional et la ville de Rou­baix lui réclament aujourd’hui en justice 259 200€.

Des subventions votées en Commission Permanente depuis 2013 sur lesquelles le Groupe FN-RBM s’est systématique­ment opposé ou abstenu, contrairement aux élus de l’UMP qui ont voté pour.

Pour nous un euro dépensé doit être un euro utile aux habitants de la région.

UMPS : Bonnet blanc et blanc bonnet

Argumentaires

Comme un numéro de spectacle, l’UMP et le PS sont les deux protagonistes d’un système politique qui fonctionne en duo.

Une duplicité non dissimulée qui s’est illustrée aux voeux du député maire PS de Wattrelos.

L’invité d’honneur de Monsieur Baert était Monsieur Bertrand. Sur son blog le socialiste rapporte la satisfaction de l’ex UMP « par­lant de moi, il a salué un homme libre et un esprit libre » « il y a quelque chose qui nous rapproche » (http://www.dominiquebaert. com/2017/01/voeux-aux-corps-constitues-1-avec-xavier-bertrand. html)

Il est vrai que Monsieur Baert, soutien de Monsieur Macron, a des fi­délités changeantes. Cette complicité les Français n’en sont plus du­pes : 70% considèrent que la démocratie ne fonctionne pas bien (CE­VIPOF janvier 2017), selon la même enquête 88% déclarent n’avoir pas confiance, voire pas du tout confiance dans les partis politiques.

Terrorisme islamique : UMPS Responsable, coupable et complice.

Communiqués

Lille – Le 17 février 2017

Un rapport du comité P (Comité Permanent de Contrôle des Services de Renseignements Belges), nous apprend que le franco-marocain Abdeslam, seul rescapé des commandos impliqués dans les attentats de Paris du 23 novembre 2015, aurait séjourné à Saint-Pol-sur-Mer. (Voix du Nord 16/02/2017)

Dès 2014 la police disposait d’informations jugées « crédibles » indiquant qu’Abdeslam et son frère préparaient « quelque chose d’irréversible ». En juin 2015, cinq mois avant les attentats, la police était informée que le franco-marocain se rendait régulièrement « dans un bois, à Bergues, pour tirer à la kalachnikov. » La suite est dramatiquement connue. Attentat du  Bataclan : 130 morts, 413 blessés. En octobre 2016 un Saint-Polois radicalisé, condamné à Dunkerque à 18 mois de prison dont 6 fermes pour avoir consulté des sites faisant l’apologie du terrorisme, a été laissé en liberté… (Voix du Nord 21/10/2016)

Irresponsabilité des diverses politiques menées depuis trop d’années tant par l’UMP que par le PS.

Un ministre a dit un jour «  je suis responsable mais pas coupable ».

Ceux qui nous ont amené à cette situation sont non seulement responsables, coupables mais complices aussi.

Le Groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine réaffirme la nécessité de :

  • Lutter contre les filières djihadistes : déchéance de la nationalité française, expulsion et interdiction du territoire pour tout binational lié à une filière djihadiste,
  • Renforcer les moyens humains et techniques des services de renseignements intérieurs et extérieurs,
  • Appliquer la tolérance zéro et en finir avec le laxisme judiciaire.

 

Philippe Eymery