Posts published on octobre 2016

Permettre l’égalité de traitement des usagers du TER dans le dédommagement des retards des trains : les républicains sont contre

Communiqués

Le 13 octobre 2016

Communiqué du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional Hauts-de-France

En séance plénière ce jeudi 13 octobre 2016, l’Exécutif nous a proposé une délibération pour dédommager les usagers du train dans le Nord-Pas-de-Calais. Le hic c’est que le dédommagement pour les usagers n’est pas le même pour les habitants du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie. Les usagers picards qui subissent les retards ou annulations des trains peuvent bénéficier mensuellement d’une réduction de 20% sur leur abonnement. Les usagers Nordistes qui subissent également ces difficultés bénéficient de 30 € de remboursement annuellement !

Le groupe FN-RBM a pourtant proposé, par amendement, d’harmoniser les dédommagements entre les deux anciennes régions et de fixer mensuellement à 20 % de l’abonnement le montant du dédommagement. Amendement refusé par les républicains et l’UDI. 10 mois que l’Exécutif est à la tête du conseil régional. Le groupe FN RBM dénonce le manque de rapidité dans l’harmonisation des politiques entre les anciennes régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais.

Dans un souci d’égalité pour l’ensemble des usagers des trains de la région des Haut-de-France, le groupe FN-RBM demande l’harmonisation des politiques tarifaires et de dédommagement des usagers. Il convient de na pas laisser perdurer une politique qui crée deux types d’usagers dans la région. Tous les usagers doivent être traités sur un même champ d’égalité.

Philippe Eymery

Les pêcheurs à pied excédés à Lille : M. Bertrand trahit ses engagements !

Communiqués

Le 13 octobre 2016

Communiqué du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional Hauts-de-France

Lors de sa campagne pour les élections régionales de 2015, le candidat Bertrand avait promis de venir en aide aux acteurs de ce métier emblématique de la Baie de Somme et écrivait noir sur blanc : « …la pêche à pied, une identité et une tradition régionale que je défendrai ardemment ».

Promesse trahie le 26 avril quand il a voté contre la motion présentée par le groupe FN-RBM qui faisait des propositions concrètes allant dans ce sens.

Au-delà de la mesurette, surtout symbolique, qui sera votée ce jour, il est urgent de résoudre les problèmes de fond qui persistent.

– organiser une table ronde pour mettre à plat les réglementations obsolètes.

– Aligner les cotisations de tous les pêcheurs à pied sur le même régime social et supprimer définitivement les appels forfaitaires et injustes de la MSA.

– débloquer d’urgence un fond régional pour venir en aide aux familles lourdement endettées par les appels de cotisation de la Mutuelle Sociale Agricole.

Hier, les pêcheurs à pied étaient fatigués mais pleins d’espoir. Aujourd’hui, ils sont désespérés et en colère. Ils en ont assez des belles paroles et demandent des actes concrets. Maintenant !

Marine Le Pen entourée de Philippe Eymery, Patricia Chagnon et Adrien Nave, a reçu ce jour, au siège du Conseil de région, des représentants des pêcheurs à pied afin de leur rappeler notre soutien indéfectible et dénoncer l’inertie de la majorité régionale sur ce sujet.

Budget modificatif : le flou sur l’avenir

Communiqués

Le 13 octobre 2016

Communiqué du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional des Hauts-de-France

Le vote du budget modificatif en Séance plénière du Conseil régional, le 13 octobre 2016, a mis cruellement en lumière le manque de visibilité de l’Exécutif régional dans la conduite des affaires régionales. En réponse à nos questionnements précis qui sont également ceux du CESER , la vice-présidente Fouré, n’a apporté aucune réponse sérieuse.

Les seules indications fournies concernent des politiques revues à la baisse, voire supprimées,  mais il n’est fourni aucune indication sur les politiques concernées et donc sur les axes politiques visant à remettre en cause la politique socialiste de l’Exécutif précédent.

Alors que 10 mois se sont écoulés depuis le début de l’actuelle mandature et l’annonce faite par M. Bertrand de construire une Aréna, nous sommes obligés de constater que les critères de mise en œuvre de cette promesse de campagne ne sont toujours pas définis.

Nous constatons également que les seules annonces effectuées lors de la Séance plénière, concernent des augmentations de budget qui vont à rebours de l’engagement de réduction des dépenses de fonctionnement. Il en va ainsi du budget de la Culture qui selon les déclarations de l’Exécutif, sera porté de 70 millions à 110 millions d’euros.

C’est pourquoi le groupe FN-RBM demande à l’Exécutif régional de placer le Budget 2017, dont l’étude est prévue en décembre 2016, sous le signe de la clarté et de la transparence.

 

Budget du Conseil régional : Pire que les socialistes !

Communiqués

Le 13 octobre 2016

Communiqué de presse du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional Hauts-de-France

Le 26 avril 2016, l’Exécutif régional nous présentait un scénario dit « de redressement » dans lequel les dépenses de fonctionnement seraient de 1969,4 M€ et l’épargne brute s’élèverait à 287 M€.

Lors du vote du budget le 27 mai dernier, les dépenses de fonctionnement ont été votées à hauteur de 2190,3 M€, soit 221 M€ de plus que dans le scénario dit « de redressement ». L’épargne brute, quant à elle ne s’élevait qu’à 230 M€.

Le budget modificatif adopté le 13 octobre 2016, porte l’épargne brute à 237,3 M€, soit bien inférieure à l’épargne brute du scénario de redressement (287 M€) et même inférieure à l’épargne brute du scénario « au fil de l’eau » (254 M€) si la politique socialiste s’était poursuivie.

Moralité : La gestion Bertrand c’est la poursuite de la gestion socialiste dans l’aggravation.

Philippe Eymery

Monsieur Bertrand dresse son bilan sur le front de l’emploi : plus c’est gros plus ça passe.

Communiqués

Le 03 octobre 2016

Communiqué de presse de Philippe Eymery, président du groupe

Front National Rassemblement Bleu Marine au Conseil régional Hauts de France

Ce matin, sur les ondes de RTL, M. Bertrand dressait le bilan de Proch’emploi en écho à ses promesses de campagne. Si il admet n’avoir pas encore atteint son objectif de 60 000 créations d’emplois pour le mois de Septembre, il annonce que l’action du Conseil régional et son dispositif Proch’emploi ont permis la création de 50522 emplois ! Chiffre fantaisiste dont il n’a évidemment pas détaillé le calcul…

Dans le même temps, le Courrier Picard révèle que seules 638 personnes, qui avait contacté Proch’emploi, ont trouvé un travail, dont la moitié par eux-mêmes. Pôle Emploi a également publié les statistiques du chômage au 31 Août à comparer avec celles au 31 Décembre 2015, bilan : augmentation du nombre total de chômeurs et explosion du nombre de chômeurs catégorie D (en formation).

Cette opération de communication basée sur des mensonges est politiquement irresponsable. Les chômeurs de notre Région sont traités comme des cobayes par un exécutif dans la communication la plus cynique. C’est humainement insupportable!

Le groupe FN RBM rappelle que le retour à l’emploi ne peut se faire que dans le cadre d’une politique nationale de patriotisme économique et social, tout le reste n’est que littérature et mensonge.

Philippe Eymery